PEPITE lance le recrutement de son diplôme Bac+6 en entrepreneuriat
  • Entrepreneuriat
  • Formation

PEPITE lance le recrutement de son diplôme Bac+6 en entrepreneuriat

Avec le mastère spécialisé Entreprendre (Bac+6), PEPITE Sorbonne Université élargit encore son offre de formation en entrepreneuriat et intrapreneuriat. Rencontre avec Philippe Lebaron, vice-président Entrepreneuriat de Sorbonne Université, et Jean-Christophe Pic, professeur associé et directeur du mastère spécialisé Entreprendre.

Quelle politique mène Sorbonne Université vis-à-vis de l’entrepreneuriat ?

Philippe Lebaron : Sorbonne Université a engagé depuis sa création en 2018 une importante politique de sensibilisation et d’accompagnement des étudiants, doctorants et personnels à l’entrepreneuriat.

A l’origine de plusieurs formations d’excellence dans ce domaine, Sorbonne Université se veut pourvoyeuse de projets entrepreneuriaux innovants et à forts enjeux de développement, issus de son PEPITE (Pôle Etudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat) et de ses laboratoires de recherche.

Cette politique s’inscrit plus largement dans la création à l’horizon 2023 d’un bâtiment entièrement dédié à son écosystème d’innovation, de transfert, d’entrepreneuriat. Toutes les structures d’accompagnement seront rassemblées autour d’un hôtel d’entreprises. Ce sera un lieu d’échange permanent entre l’université, ses personnels, ses étudiants et ses partenaires socio-économiques.

Pourquoi proposer le mastère spécialisé Entreprendre en plus des diplômes déjà en place dans PEPITE ?

Philippe Lebaron : L’offre de formation de PEPITE s’appuie sur trois diplômes : le diplôme Etudiant-Entrepreneur (D2E), le DU « gestion de projet entrepreneurial et intrapreneurial » et le mastère spécialisé Entreprendre. Ce dernier a été conçu pour être ouvert aux diplômés des masters des trois facultés et de l’Alliance, dans une parfaite complémentarité avec les deux autres diplômes qui accompagnent et forment des entrepreneurs et des intrapreneurs par la mise en situation. Alors que les enseignements du D2E et du DU sont axés sur l’apprentissage des méthodologies, le mastère spécialisé délivre davantage de cours magistraux de haut niveau (475 heures de formation sur 12 mois). Ce diplôme de niveau Bac+6, qui se conclut par la soutenance d’une thèse professionnelle, est accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles depuis 2011, et son habilitation a été renouvelée en 2019.

Quels sont les points forts de cette nouvelle formation ?

Jean-Christophe Pic : Ce mastère spécialisé est porté par le CELSA, grande école de communication de Sorbonne Université. Maîtriser l’environnement sociologique, culturel, communicationnel est indispensable pour rencontrer son public et ses clients. Les enjeux de communication et de marketing sont essentiels, y compris quand on lance une activité dans le champ de l’intelligence artificielle, de la santé, de la transition environnementale… C’est le seul mastère spécialisé qui soit délivré par une université, avec un tarif très sensiblement moins élevé que la plupart des autres diplômes du même niveau. Il s’agit d’une formation d’excellence en entrepreneuriat, dispensée par des experts métiers et des spécialistes universitaires de l’innovation et de la création d’entreprise, qui intègre un accompagnement par un mentor dédié et par un tuteur universitaire.

Philippe Lebaron : Nous avons deux objectifs : mixer encore plus les profils car nous sommes convaincus que la pluridisciplinarité, la diversité des parcours et des regards sont un gage de réussite pour les entrepreneurs et les entrepreneuses. Et organiser encore plus de rencontres entre les membres de notre écosystème entrepreneurial, notamment ceux qui bénéficient du statut national d’étudiant-entrepreneur (SNEE), à travers davantage de conférences, d’ateliers, d’événements, d’entraides.

A qui s’adresse le mastère spécialisé Entreprendre ?

Jean-Christophe Pic : La formation est destinée à des personnes porteuses de projets de création d'activités, plus ou moins aboutis, orientés vers le développement d'une entreprise nouvelle (entrepreneuriat) ou d'une structure nouvelle dans une organisation existante (intrapreneuriat). Elle forme aux métiers de porteurs de projets, de créateurs d’entreprise, de responsables d’une mission liée à l’innovation au sein d’une entreprise ou d’une institution… Ce mastère accueille des diplômés de formation initiale quelle que soit la discipline, mais aussi, quel que soit le secteur de la création d’entreprise envisagée. Elle accueille également des professionnels et cette mixité des publics s’avère dynamisante et enrichissante. L'organisation du cursus est compatible avec une activité professionnelle à temps partiel. Toutefois l'engagement nécessaire pour suivre cette formation ne permet pas de la mener de front avec une activité à plein temps.

Quelles sont les grandes lignes du programme de formation ?

Jean-Christophe Pic : Les enseignements ont pour finalité de développer les compétences et attitudes personnelles permettant de porter et valoriser un projet innovant.  Nous avons constitué une équipe fidèle, très impliquée et de très grande qualité, avec des créatrices et créateurs d’entreprise, des cadres dirigeants d’entreprises innovantes, des experts de premier plan, comme Arnaud Le Gal, rédacteur en chef entrepreneuriat aux Echos, Vincent Viollain cofondateur de Viva Tech, etc. Le mastère cumule la finance, la gestion d’entreprise et la communication, dans toutes ses dimensions, que ce soit pour construire sa marque, renforcer sa stratégie, prendre confiance, évaluer un projet ou développer un réseau de ressources.

Quelles sont les conditions d’admission ?

Jean-Christophe Pic : Les candidats de formation initiale doivent être titulaires d'un Bac +5 et les candidats de formation continue peuvent être admis à partir de Bac+3 avec VAPP (validation des acquis pour dispense de titre) et trois années minimum d’expérience professionnelle. Dans les deux cas, il faut arriver avec un  projet concret car la pédagogie repose sur la mise en situation personnelle. Le recrutement est ouvert du 26 avril au 10 septembre 2021.

Durée de la formation : du 7 octobre 2021 au 30 septembre 2022
Télécharger la plaquette de présentation

Contact : Laeli Tettey

4

La Faculté des Lettres de Sorbonne Université sera présente sur le Salon de l'éducation, du 25 au 27 novembre 2022, Paris Expo Porte de Versailles

Les personnels des services d'orientation et d'insertion, accompagnés d'étudiantes et étudiants ambassadeurs, vous accueilleront sur le stand U33, hall 6.

Réorientation semestrielle

Vous avez fait votre rentrée en L1 mais vous avez identifié une autre formation à la Faculté des Lettres, plus cohérente avec votre projet professionnel ? La réorientation semestrielle est un aménagement qui vous permet de changer de licence à l'issue de vos examens du premier semestre. Déposez votre candidature entre le 21 novembre et le 13 décembre.



Prendre des photos au musée ?

Par Sébastien Appiotti

Quand les visiteurs gardent l’œil sur l’objectif

Alexandre de Humboldt, l'eau et le feu.

Par Gilles Fumey

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

193

Parcours de licence

192

Parcours de master

13

Sites et campus

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Les extraordinaires pouvoirs du ventre

Par Harry Sokol

Un fabuleux voyage à la découverte des pouvoirs de notre microbiote.

Apologie de la discrétion

Par Lionel Naccache

Comment faire partie du monde ?

Le Grand Livre des pratiques psychomotrices

Par Anne Vachez-Gatecel, Aude Valentin-Lefranc

Fondements, domaines d'application, formation et recherche

Je marche donc je pense

Par Roger-Pol Droit et Yves Agid

Réussir sa consultation en anglais

Par Dr Pascaline Faure

La recherche en temps d'épidémie

Par Patrice Debré

Du sida au Covid, histoire de l'ANRS

Neurosciences cognitives

Par / Sous la direction de Mehdi Khamassi

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiantes et étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux.

Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignantes-chercheuses, enseignants-chercheurs, chercheurs et chercheuses.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.



Les mondes de Saturne

Par Sébastien Charnoz, Sandrine Vinatier, Sandrine Guerlet, Alice Le Gall

Les mystères de Saturne révélés !

Du Laboratoire Arago à l'Observatoire océanologique de Banyuls

Par / Sous la direction de Guy Jacques et de Yves Desdevises

Une épopée humaine et scientifique

Stem Cell Biology and Regenerative Medicine

Par Charles Durand & Pierre Charbord

River Publishers Series in Biotechnology and Medical Technology Forum