« Penser le théâtre, les pratiques scéniques et leur place dans la société »
  • Alliance Sorbonne Université
  • Recherche et formation pluridisciplinaires

"Penser le théâtre, les pratiques scéniques et leur place dans la société"

Elisabeth Angel-Perez est professeure de littérature anglaise et spécialiste du théâtre contemporain et Andrea Fabiano travaille sur le théâtre et l’opéra italiens des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles à la faculté des Lettres.

L'Initiative expliquée en 2'40

Qu'est-ce que l'Initiative Théâtre ?

Porteurs de l'Initiative Théâtre

Rencontre avec Elisabeth Angel-Perez et Andrea Fabiano

Ils dirigent ensemble l’Initiative Théâtre qui fédère les activités liées au théâtre et au spectacle vivant au sein de l'Alliance Sorbonne Université

Comment s’est constituée l’Initiative Théâtre ? 

Elisabeth Angel-Perez & Andrea Fabiano : Les études théâtrales à Sorbonne Université sont représentées dans différentes disciplines liées aux langues et aux aires géographiques : études italiennes, espagnoles, anglaises, germaniques, françaises et comparatistes, etc. En 2013, nous avons souhaité fédérer cette communauté, au sein de la faculté des Lettres, autour d’un programme transversal : le Priteps. Le Programme de Recherches Interdisciplinaires sur le Théâtre et les Pratiques Scéniques réunit des chercheuses et chercheurs travaillant sur le théâtre, l’opéra et les arts de la scène, dans le but de provoquer des confrontations fructueuses entre leurs domaines. 

Avec l’Initiative, qui compte actuellement trois écoles doctorales, sept équipes et deux unités mixtes de recherche, nous souhaitons poursuivre ce projet et l’ouvrir aux composantes des autres facultés et membres de l'Alliance Sorbonne Université. Cet élan collaboratif va permettre d’intensifier encore davantage la pluridisciplinarité de la recherche sur le théâtre.

Quels sont ses objectifs ? 

E. A.-P. & A. F. : L'Initiative impulse des actions et des événements qui permettent de penser le théâtre et les pratiques scéniques ainsi que la place qu’ils occupent dans la société. Elle donne une visibilité aux études théâtrales à travers l’organisation de colloques, conférences-spectacles, expositions, performances ou publications. 

Elle a également pour ambition de pérenniser et de développer des partenariats avec des institutions culturelles et académiques dédiées au spectacle vivant. 

Enfin, nous souhaitons renforcer l'enseignement non seulement théorique et historique du théâtre, mais aussi de la pratique théâtrale et de l’art d’être spectateur. 

Quels sont les enjeux de l’Initiative en termes de recherche ? 

E. A.-P. & A. F. : Les travaux menés au sein de l’Initiative portent sur des formes allant de l'opéra à la danse, en passant par le théâtre, la performance, l'ethnomusicologie ou le théâtre de rue. Ils s’intéressent autant aux innovations théâtrales contemporaines qu’à l’exploration des dramaturgies des siècles anciens.

Nous avons choisi d’articuler ces recherches dans le cadre d’une réflexion sur le théâtre et la cité qui se décline selon trois axes. Le premier intitulé « théâtre et politique » prend en compte le théâtre comme outil pour penser le monde et les enjeux contemporains. Le deuxième axe s’intéresse à l’aspect patrimonial du théâtre. Il s’agit d’un travail en lien avec des institutions culturelles telles que la Comédie-Française ou l’Opéra Comique sur les archives et l'histoire du spectacle vivant. Le dernier axe concerne le lien entre théâtre et musique à travers l'opéra ou la comédie musicale. 

En parallèle de ce programme, qui bénéficie chaque année de deux contrats doctoraux fléchés, nous collaborons avec des projets déjà établis comme le Théâtre Molière Sorbonne ou les projets Emergence et de l’Observatoire de la vie littéraire.  

Quels sont ses enjeux en termes de formation ?

E. A.-P. & A. F. :  Nous voulons renforcer la formation adossée à la recherche. En plus d’un séminaire doctoral interdisciplinaire mensuel sur le théâtre au sens large, nous souhaitons ouvrir une option consacrée au « théâtre du monde ». Elle sera portée par des enseignantes et enseignants issus de différentes écoles doctorales et aires géographiques.

Par ailleurs, nous allons continuer à valoriser l’utilisation du théâtre comme modalité d'apprentissage de la langue. Des ateliers, en option ou pratique libre, existent déjà en anglais, en italien, en allemand et en serbo-croate. Pour les débutantes et débutants, ces ateliers permettent de désinhiber la pratique de l’oral. Pour celles et ceux qui ont déjà un bon niveau linguistique, des mises en situation, des jeux de rôle, des techniques théâtrales, les amènent à affuter leur expression et leurs réflexes linguistiques. 

Avec l’Initiative, nous espérons attirer dans ces séminaires et ateliers, des étudiantes et étudiants de sciences et de médecine.

Quel lien entretient-elle avec la société ? 

E. A.-P. & A. F. : Dans cette volonté d’ouverture de l’université à la société, nous allons continuer à développer des collaborations avec des institutions parisiennes (Comédie-Française, Théâtre de la Colline, Théâtre de la Ville, etc.), mais aussi régionales et internationales. 

L'idée n'est pas simplement de former des spécialistes de théâtre, mais aussi des spectatrices et spectateurs avertis et dont l’analyse critique d’une pièce ne se limite pas au seul impact émotionnel. Pour cela, nous allons, en partenariat avec les services culturels de Sorbonne Université, programmer des sorties dans ces institutions partenaires, ouvertes aux étudiantes et étudiants des trois facultés.

Des actions de ce type existent déjà à la faculté des Lettres qui offre, depuis plusieurs années, des places de spectacle aux étudiantes et étudiants en contrepartie de la rédaction d’un billet d'humeur. Un groupe de doctorantes et doctorants ont par ailleurs mis en place un projet d'écriture critique ouverts aux étudiantes et étudiants de Sorbonne Université.

Dans un souci d’éducation citoyenne, nous souhaitons également renforcer le lien avec l’enseignement secondaire en proposant aux lycéennes et lycéens d’assister aux spectacles de fin d’année des ateliers théâtre. 

Lire aussi le portrait d'Élisabeth Angel-Perez

Crédits photographiques : © Mathieu Gervaise. X de Alistair McDowall, une création du Collectif OS’O accompagné de Vanasay Khamphommala. (Création septembre 2020 au Quartz — Scène nationale de Brest)

À la Une

Fermeture d'été : du 24 juillet au 22 août inclus, tous les sites et campus de la faculté sont inaccessibles. L'ensemble des services est fermé.

Rentrée 2021

Vous trouverez sur cette page les indications relatives au parcours de rentrée étape par étape, pour bien débuter votre année universitaire à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.



Résonances oasiennes

Par Marc Breviglieri, Noha Gamal Said et David Goeury

Approches sensibles de l'urbain au Sahara

Byzance et ses voisins, XIIIe-XVe siècle

Par Elisabeth Yota

Art, identité, pouvoir

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La vague. L'épidémie vue du terrain

Par Renaud Pialoux

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Miction impossible

Par Pr Corinne Isnard Bagnis

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Ça se passe à la Faculté des Sciences et Ingénierie

Tout voir

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignants-chercheurs et chercheurs.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.