TheophilusYoelWiryanto

Theophilus Yoel Wiryanto

Étudiant en Double Majeure Mécanique et Électronique, énergie électrique, automatique

Rien n’est impossible pour celles et ceux qui persévèrent pour parvenir à leur but !

Passionné par l’aéronautique, l’aérodynamique et la mécanique, Theophilus Yoel Wiryanto bénéficie depuis peu du programme de bourses Passeport pour le master de la Fondation Sorbonne Université. Financée par l’entreprise SAFRAN, cette bourse allie soutien financier et mentorat personnalisé. 

Parlez-nous de votre parcours et de ce qui vous a amené à étudier la mécanique et l’électronique ?

Ayant grandi dans une famille passionnée par la science et l’ingénierie, je pense que ma fascination pour ce domaine a vu le jour lorsque j’étais petit. Je me souviens encore d’un moment qui m’a fait avoir un déclic : j’étais alors en train de discuter avec mon père qui est lui-même mécatronicien. Il m’a expliqué comment, dans le cadre de son métier, il était souvent amené à se rendre sur le terrain pour travailler des composants mécatroniques avec d’autres ingénieurs et techniciens. Son travail m’a inspiré et motivé, me poussant à construire mon projet académique et professionnel dans ce domaine. Par ailleurs, je suis fortement attiré par le secteur de l’aéronautique et de l’aérospatial, une des raisons principales pour laquelle j’ai postulé à cette bourse. Enfin, ce sont des secteurs avec de bonnes perspectives d’avenir puisqu’ils s’avèrent inséparables du monde que l’on connaît aujourd’hui. 
Après l’obtention de mon baccalauréat scientifique en Indonésie, j’ai donc décidé de me plonger dans ces deux domaines, et voilà pourquoi je suis actuellement en licence 2 Double Majeure Mécanique-Électronique à Sorbonne Université !   

Pourquoi avez-vous choisi cette formation à Sorbonne Université ?

Pour plein de raisons ! Sorbonne Université a toujours fait partie de mes rêves lorsque que j’étais encore collégien en Indonésie. J’ai toujours eu envie d’étudier à l’étranger afin d’élargir mes horizons, de découvrir de nouvelles cultures, d’apprendre une nouvelle langue, et surtout de tisser des liens, amicaux ou professionnels. Sorbonne Université est l’une des meilleures universités scientifiques françaises voire mondiales grâce à sa qualité d’enseignement, son excellence académique et scientifique, l’insertion professionnelle de ses alumni, etc. Tout cela m’a donc amené à choisir Sorbonne Université pour mes études supérieures et je pense que cela constitue un bon tremplin vers la concrétisation de mon projet d’avenir.

Quels sont vos projets à l’issue de votre licence et plus globalement de vos études ?

Après ma licence, j’envisage de faire un master en mécanique de fluides afin de consolider mes connaissances dans ce domaine. Ce master me permettra d’acquérir de nouvelles compétences et expériences, notamment en aérodynamique et aéronautique, qui me seront extrêmement utiles pour mon intégration au monde professionnel. Je souhaite également continuer mon engagement au sein de TOP AERO (l’association étudiante de l’aéronautique et l’aérospatial de Sorbonne Université), en prenant part à des projets qui font le lien avec tout ce que j’apprends.
Mais l’histoire ne devrait pas s’arrêter là ! A l’issue du master, je n’exclus pas de faire une thèse avant de rentrer dans la vie active.

Que représente la bourse Passeport pour vous ?

Ce dispositif constitue un véritable tremplin vers la réalisation de mon projet professionnel et de mes aspirations personnelles. La bourse Passeport représente un énorme soutien à la fois financier et académique qui est indispensable pour assurer la réussite dans mes études. En effet, en tant qu’étudiant international arrivé en France pendant une période difficile, il y avait des éléments qui ne m’étaient pas si évidents au début, surtout l’aspect financier. C’est un gros soulagement pour moi sachant que je peux poursuivre mon cursus dans de meilleures conditions, tout en étant accompagné et guidé par les professionnels exerçant leur métier dans mon domaine préféré. 
Qui plus est, cette bourse m’a apporté une certaine fierté personnelle marquant l’un de mes meilleurs accomplissements. J’ai eu l’honneur de pouvoir inspirer mes amis, plus particulièrement ceux dans mon pays d’origine : ne jamais laisser tomber nos rêves et rien n’est impossible pour celles et ceux qui persévèrent pour parvenir à leur but !

Quel message auriez-vous pour Safran qui a permis le financement de votre bourse, et plus largement pour une entreprise qui envisage de soutenir le programme Passeport ?

Premièrement, je souhaite adresser mes sincères remerciements à Safran ! Personnellement, j’ai une grande admiration pour les entreprises et/ou organisations qui se montrent prêtes à aller plus loin pour aider et soutenir les étudiants. Ce geste bien généreux nous permet de nous sentir appuyés dans notre parcours et de nous assurer qu’il existe bel et bien quelqu’un pour nous montrer les chemins vers la réussite.
 

La Fondation Sorbonne Université

La Fondation Sorbonne Université œuvre pour développer des solutions concrètes aux grands enjeux sociétaux et assurer le rayonnement académique de Sorbonne Université. Elle agit en faveur de l’attractivité nationale et internationale de l'université, de la pleine mobilisation de sa communauté́ y compris de ses diplômés, et d’une synergie accrue avec le monde économique. Déployé depuis plusieurs années au sein de l’Université par la Fondation, le programme de bourses Passeport permet aux étudiantes et étudiants sélectionnés de bénéficier d'un soutien financier et d'un tutorat personnalisé. 

Vous êtes une entreprise, un particulier, et vous souhaitez soutenir les étudiantes et étudiants de Sorbonne Université ?
Découvrez nos différents programmes de bourses.

Pour toute demande d’information concernant l'attribution des bourses, merci d’écrire à l’adresse suivante :
fondation@sorbonne-universite.fr

À la Une

S2 Inscriptions pédagogiques - correctif - clôture le 26 janvier à 12h00

Rentrée 2021

Vous trouverez sur cette page les indications relatives au parcours de rentrée étape par étape, pour bien débuter votre année universitaire à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.



Laïcité, un principe

Par Eric Anceau

De l'Antiquité au temps présent

Chroniques de l'Europe

Par / Sous la direction de Sonia Bledniak, Isabelle Matamoros, Fabrice Virgili

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Réussir sa consultation en anglais

Par Dr Pascaline Faure

La recherche en temps d'épidémie

Par Patrice Debré

Du sida au Covid, histoire de l'ANRS

Neurosciences cognitives

Par / Sous la direction de Mehdi Khamassi

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La vague. L'épidémie vue du terrain

Par Renaud Pialoux

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Miction impossible

Par Pr Corinne Isnard Bagnis

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignants-chercheurs et chercheurs.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.



Du Laboratoire Arago à l'Observatoire océanologique de Banyuls

Par / Sous la direction de Guy Jacques et de Yves Desdevises

Une épopée humaine et scientifique

Neurosciences cognitives

Par / Sous la direction de Mehdi Khamassi