Jean-Baptiste Morlot

Jean-Baptiste Morlot

CTO et co-fondateur de DeepLife

Créer une startup était un moyen de me retrouver dans un écosystème stimulant et intéressant

Docteur et entrepreneur

Jean-Baptiste Morlot est docteur de Sorbonne Université, promotion 2018. Son sujet de thèse portait sur la modélisation de systèmes biologiques à partir d’outils de la physique. Il est venu à la rencontre des doctorantes et des doctorants lors d’une Conférence Carrière en ligne. A cette occasion, il est revenu sur son parcours et celui de DeepLife, la startup de biotechnologie dont il est cofondateur.

Au cours de cette conférence, Jean-Baptiste a relaté comment le projet de création de la startup a maturé pendant sa formation doctorale. Son goût pour les problématiques techniques, son souhait d’avoir un impact sur la société mais aussi sa participation aux Doctoriales* qui lui ont fait découvrir les étapes de la construction d’une entreprise innovante, ont participé à l’élaboration du projet. Comme il le dit si bien, « La volonté de créer une entreprise est venue au fur et à mesure » et d’ajouter « Créer une startup était un moyen de me retrouver dans [un] écosystème stimulant et intéressant ».

Jean-Baptiste a tout d’abord été contacté sur LinkedIn par Entrepreneur First qui aide les talents à créer des entreprises technologiques en mettant en contact des profils techniques et des profils business. C’est dans ce cadre qu’il a rencontré la personne avec laquelle il s’est lancé dans l’aventure de création de la startup. Ensemble, ils ont présenté leur projet devant le comité d’investissement d’Entrepreneur First qui leur a octroyé une somme d’argent pour le lancement de DeepLife. Après avoir déposé un brevet et engagé un premier employé, la jeune société a procédé à une levée de fonds qui s’est achevée en octobre 2020.  Jean-Baptiste précise : « Depuis, nous recrutons nos équipes. Aujourd’hui nous sommes 5 à temps complet ».

Mais quelle est l’activité principale de DeepLife ? L’entreprise développe des solutions de machine learning pour accélérer la découverte de nouveaux médicaments. Jean-Baptiste s’enthousiasme : « Nous développons des jumeaux numériques de cellules humaines permettant de comprendre et prédire les effets de perturbations comme des médicaments ou bien des agents pathogènes. C’est un domaine en pleine effervescence ». Actuellement la société est dans la phase de mise sur le marché d’une plateforme web permettant à ses utilisateurs d’accéder facilement à ses modèles.

Au sein de sa société, Jean-Baptiste Morlot se dit multi-casquettes car il coordonne à la fois les aspects scientifiques, la production mais aussi la vente et les investissements essentiels à la croissance de la jeune entreprise. Il insiste sur l’importance de la recherche au sein de DeepLife. « Quand l’équipe va grossir, notre volonté est de publier des articles afin d’augmenter notre visibilité ainsi que de participer à l’effort de la communauté académique ». L’entreprise protège néanmoins sa propriété intellectuelle : « Lorsque nous prévoyons d’écrire une publication, si nous pensons que c’est protégeable, nous prenons conseil auprès d’un cabinet en propriété intellectuelle et un brevet sort juste avant la publication ».

Nous avons demandé à Jean-Baptiste s’il avait des conseils pour les doctorantes et doctorants qui voudraient comme lui, créer une entreprise « Ayez une figure d’autorité en plus des preuves scientifiques sur le projet pour les fonds d’investissement, cela rassure. Un fond d’investissement cherche toutes les bonnes raisons pour ne pas investir ». Selon Jean-Baptiste, il est nécessaire de travailler avec un bon avocat pour rédiger les conditions de la levée de fonds avec les investisseurs. Cet avocat doit très bien connaître le domaine et les erreurs à éviter. Dernière compétence utile pour réussir ses levées de fonds notamment, il faut savoir présenter son projet et convaincre. Selon lui, les formations du type MT180s ou de théâtre aident beaucoup.
A propos de cette expérience, Jean-Baptiste conclut : « Nous vivons une véritable aventure, nous faisons les meilleurs choix possibles et nous apprenons beaucoup sur comment transformer une idée en un impact sur la société ».

Un modèle à suivre donc.


*Les Doctoriales seront remplacées en 2021 par un Hackaton qui aura lieu en décembre 2021.

 

Université d'été

Profitez de la période estivale pour garder le rythme et vous enrichir grâce aux cycles de conférences ouverts à tout public durant le mois de juillet !
 



Un bouquet de légendes tchèques (Kytice) de K. J. Erben

Par Xavier Galmiche et Jiří Hanibal

Napoléon, le dernier Romain

Par Jacques-Olivier Boudon

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clément

Regards sur la crise du coronavirus

Ça se passe à la Faculté des Sciences et Ingénierie

Tout voir

Des formations riches et exigeantes

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.