Edison Gerena

Docteur et lauréat d'un grand prix au concours IPhD

Gagner un grand prix I-PhD permet d’être accompagné pendant un an par des professionnels de la Deeptech. C’est donc le lieu idéal pour échanger, grandir et challenger son projet.

Edison Gerena, docteur Sorbonne Université 2020 en robotique, poursuit sa recherche en post-doctorat à l’ISIR. Il est financé par la SATT Lutech en vue de s’engager dans un transfert de technologie des résultats de ses travaux et créer une startup en 2022. Il est un des grands prix du concours i-PhD BPI France, dont la cérémonie de remise a eu lieu le 8 juillet dernier en présence de quatre ministres à l’hôtel de Cassigni. Découvrons ensemble son parcours et son projet. 

Edison Gerena a travaillé durant sa thèse à l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique (ISIR), sur la conception de microrobots mobiles de la taille d’une cellule et propulsés par un laser, une technologie innovante et brevetée par le laboratoire. Son projet de valorisation de sa recherche ?  Utiliser ces robots dans la manipulation cellulaire, en particulier pour la Fécondation In Vitro (FIV). Il collabore avec le service de la reproduction CECOS de l’hôpital Tenon de l’APHP, de Sorbonne Université et bénéficie du soutien de l’IUIS (Institut Universitaire d’Ingénierie en Santé). Il nous partage les enjeux de sa recherche : « Selon l’OMS, plus d’un couple sur 7 souffre de problèmes de fertilité.  En France, 1 bébé sur 30 est issu de ces techniques et plus de 100 000 tentatives sont réalisées par an. Cependant, les systèmes de micromanipulation ont peu évolué depuis 30 ans et les résultats sont dépendants de l’opérateur et varient considérablement d’un laboratoire à un autre : en France par exemple, le taux de réussite varie de 15 à 35%. La robotisation et l’assistance des cycles complets de FIV permettraient de réduire l'erreur humaine et d’homogénéiser les résultats, pour in fine contribuer à l'augmentation du taux de réussite ». 

Comment en est-il arrivé là ? Edison, avec le soutien de ses encadrants, Stéphane Régnier et Sinan Haliyo, a approché la SATT Lutech  en 3e année de thèse pour explorer les possibilités de transfert de la technologie qu’il développait.  Il est entré dans le programme de maturation de Lutech, dédié aux doctorantes, doctorants, jeunes docteures et docteurs, en septembre 2020, juste après sa soutenance. Ce sont Gauthier Klajzyngier et Hélène Sagnes, qui le suivent à la SATT Lutech, qui l’ont incité à postuler pour le concours i-PhD en mars 2021. À savoir : Le concours i-PhD ne peut se faire que s’il y a une Structure de Transfert de Technologie (STT) dans la boucle. Le dossier de candidature fait partie de l’accompagnement de la maturation SATT pour faire grandir le projet : étude de marché, caractérisation des futurs clients, construction d’une proposition de valeur, planification d’une roadmap technologique ... et s’accompagne d’une courte vidéo, où Edison présente le projet.

Edison est honoré de remporter ce prix qui va dynamiser son projet, lui donner de la crédibilité et de la visibilité, et lui faciliter la recherche des futurs partenaires.  En quoi consiste la récompense ? « Gagner ce grand prix permet d’être accompagné pendant un an par des professionnels de la Deeptech. C’est donc le lieu idéal pour échanger, grandir et challenger son projet. ». Les 43 lauréats (dont 10 grands prix) seront invités à partager un grand nombre d’activités ensemble. Selon Edison, « ce sera une opportunité de rencontrer d’autres jeunes chercheurs qui souhaitent la valorisation des travaux issus de recherche publique, lors des formations à l’entrepreneuriat, learning expedition, summer camp. S’ajoute à cela l’accès réservé à la bourse French tech de 30000 euros » commente-t-il. Et de compléter « Gagner un tel prix permet d’obtenir un label pour aller chercher des investisseurs l’année prochaine et de tenter le concours i-Lab ». 

Son conseil pour les doctorants qui souhaiteraient faire la même démarche que lui : « l’important c’est la motivation ! ». Pour Edison, il ne faut pas hésiter, ce serait dommage de rater les opportunités de valoriser ses travaux de thèse par peur – c’est normal d’avoir des appréhensions face à l’inconnu-. Il complète « l’écosystème français a la capacité d’accompagner les porteurs de projet ». Il conseille de ne pas hésiter à aller voir les STT. À Sorbonne Université, il y a une Direction de la Valorisation et de la Recherche qui pourra vous mettre en relation avec la SATT Lutech. « C’est une opportunité unique, challengeante mais très stimulante. Si vous avez une idée qui permet de changer la société, que vous êtes passionné par votre projet, il faut le faire… L’enjeu est immense, mais cela vaut la peine », conclut-t-il. 

À noter : Les docteurs de Sorbonne Université se sont particulièrement distingués cette année lors du concours iPhD. En effet, ce n’est pas un prix mais trois qu’ils remportent. Orlando CHUQUIMIA docteur 2020 à l’EDITE, sous la direction de thèse de Bertrand Granado et d’Andrea Pinna (Lip6) ainsi que Vincent Hingot au Laboratoire d’imagerie médicale (LIB) remportent également un prix chacun. À qui le tour, l’année prochaine ?
 

À la Une

Toutes les démarches sont dématérialisées. Les campus ne sont pas accessibles avant le 13 septembre.

Pour tout renseignement appelez le Fil Jaune : 0 805 360 804 (appel gratuit) (du lundi au vendredi, de 10h à 17h)

Rentrée 2021

Vous trouverez sur cette page les indications relatives au parcours de rentrée étape par étape, pour bien débuter votre année universitaire à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.



La marche à rebours

Par Françoise Thom

Regards sur l'histoire soviétique et russe

Siah Armajani, pragmatisme et anarchie (1957-1988)

Par Valérie Mavridorakis

Découvrir la Faculté des Lettres en 8 vidéos

Nouvelle série de 8 vidéos présentant l'essentiel à savoir pour la rentrée en Faculté des Lettres, à l'attention de toutes les nouvelles étudiantes et étudiants.

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Des formations riches et exigeantes

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.