Programmes doctoraux interdisciplinaires

Les programmes doctoraux interdisciplinaires ont pour objectif de développer et soutenir des domaines de recherche qui dépassent le champ disciplinaire d’une seule école doctorale (ED). Ils permettent notamment d’apporter une réponse adaptée aux enjeux sociétaux, interdisciplinaires par essence et ils accompagnent le développement des Instituts thématiques pluridisciplinaires de Sorbonne Université. Ces programmes contribuent à faire émerger une communauté de jeunes chercheurs et chercheuses formées aux frontières des connaissances et des disciplines. Les doctorantes et doctorants recrutés dans ces programmes sont rattachés et suivis par l’école doctorale à laquelle est affilié leur directeur ou directrice de thèse. Elles et ils ont accès à une formation spécifique proposée par le programme doctoral et ont vocation, une fois diplômés, d’irriguer l’ensemble des secteurs socio-économiques.

La procédure de sélection se fait en deux temps

  • Pré-sélection des projets de recherche doctoraux par le comité scientifique du programme. Seuls les projets validés par les écoles doctorales sont examinés par le programme.
  • Mise en ligne des projets pré-sélectionnés,
  • Candidature des étudiantes et étudiants sur ces projets, attribution des contrats doctoraux sur audition des candidates et candidats par un jury d’experts.

 

Programmes doctoraux interdisciplinaires


L'ambition de ce programme est de générer des recherches innovantes aux interfaces avec les sciences du vivant. Il s'adresse aux études à l'interface avec les sciences du vivant allant de la biologie fondamentale aux études relevant d'aspects plus appliqués connectés à la santé mais en amont des recherches cliniques. Afin de favoriser au mieux la synergie entre disciplines, une co-direction de thèse est demandée.

Le programme doctoral génie des procédés soutient des projets de recherches pluridisciplinaires incluant un volet relevant du domaine du génie des procédés et relevant d’un périmètre allant de la recherche fondamentale à ses applications, y compris technologiques. Le génie des procédés couvre notamment l'exploitation des processus élémentaires et de leurs couplages en vue de la maîtrise des propriétés d'usage d'un produit final donné, les méthodes de dimensionnement, de conception et de gestion des outils de production et de transformation de la matière et de l'énergie. Les disciplines pouvant relever du génie des procédés couvrent de nombreuses disciplines présentes à Sorbonne Université : chimie, biochimie, physique et ingénierie, qui sont donc toutes concernées. En termes d'applications du génie des procédés, on peut notamment citer le domaine de l'énergie (maîtrise et conversion d'énergie, énergies renouvelables), le développement durable (analyse des cycles de vie, maîtrise des risques), les bioprocédés et la santé, le traitement des eaux et des effluents, l'agro-alimentaire, les dépôts et traitements de surface, la catalyse.

  • Contact
  • Projets sélectionnés
  • Résultats (auprès l'audition des candidates et candidats - 21 mai)

 

Les enjeux de la recherche dans le domaine de la cancérologie sont polymorphes et concernent en plus de la compréhension des processus de carcinogenèse et de résistance aux traitements spécifiques, des enjeux épidémiologiques voire sociétaux.
L’objectif du programme doctoral en Cancérologie, avec l'appui de l'Institut Université de Cancérologie (IUC) de Sorbonne Université, est de créer une synergie entre les acteurs et actrices de Sorbonne Université impliquées dans la recherche, l’enseignement et la prise en charge des patients atteints de cancer et de promouvoir l'émergence d'une communauté de recherche dédiée au sein de Sorbonne Université.

Le programme doctoral en cancérologie propose deux contrats doctoraux afin de soutenir tout projet de recherche innovant permettant d'améliorer la prévention, le diagnostic, le pronostic, le traitement, la prise en charge et/ou le suivi personnalisé des patientes et patients.

Conditions d'éligibilité

Afin de favoriser la synergie entre équipes de recherche mais aussi entre disciplines (sciences et ingénierie, sciences humaines et sociales, médecine), une co-direction de thèse sera demandée. Par ailleurs, le directeur ou la directrice de thèse, porteuse principal du projet doit être affiliée à un laboratoire ayant comme tutelle Sorbonne Université. Les co-directions avec un partenaire étranger sont envisageables dans le cadre d'une cotutelle. Les projets devront être validés par l'école doctorale Sorbonne Université de rattachement du porteur principal.

  • Contact
  • Projets sélectionnés (à partir du 12 mai)
  • Résultats  (prévu le 1er juin - auprès audition des candidats ou candidates - 28 mai)

La numérisation de la société et de son patrimoine culturel suscite de nouvelles questions de recherche en SHS et offre des occasions d’interdisciplinarité. Ces opportunités nécessitent de s’ouvrir à de nouvelles manières de faire, de les intégrer aux approches connues et de disposer d’un contexte institutionnel offrant des moyens et des compétences techniques pour la bonne réalisation des travaux.
Ce programme doctoral soutient des projets de recherche en Sciences Humaines et Sociales désireux de recourir aux outils informatiques pour étudier des terrains numériques ; collecter, explorer, analyser, annoter ou publier des corpus numériques et numérisés. De tels projets pourront être accompagnés techniquement et méthodologiquement par l’unité de service CERES (Centre d’expérimentation en méthodes numériques pour les recherches en Sciences Humaines et Sociales) de la faculté des Lettres de Sorbonne Université.
Une attention particulière sera portée aux projets soulevant des enjeux
méthodologiques complexes ou inédits, et posant des questions fédératrices pour plusieurs disciplines des SHS.

Conditions d’éligibilité (pour les porteurs de projets doctoraux)

  • Le directeur ou la directrice de thèse, porteur ou porteuse du projet doit être affiliée à un laboratoire ayant comme tutelle un membre de l'Alliance Sorbonne Université. Les co-directions de thèse avec un partenaire étranger sont envisageables dans le cadre d’une cotutelle.
  • Les projets devront être validés par l’école doctorale (ED) de rattachement du porteur ou de la porteuse du projet.
  • Le programme doctoral est ouvert à tous les laboratoires rattachés à l’une des ED co-accréditées par l’un des membres de l’Alliance Sorbonne Université. Les doctorantes et doctorants recrutés par le programme sont rattachés à l’ED de leur directeur ou directrice de thèse, qui les gère comme tous ses doctorants et doctorantes (inscriptions, plan individuel de formation, soutenance, etc.).

Sélection des projets et audition des candidates et candidats
Seuls les Projets de Recherche Doctoraux (PRD) validés par les ED pourront être examinés par le programme qui réalisera ensuite une pré-sélection des PRD.
L’attribution des contrats doctoraux se fera ensuite sur audition des candidates et candidats. L’adéquation projet-candidat ou candidate sera évaluée par un jury qui comptera comme membre de droit les directrices du programme et au moins un représentant ou une représentante de chaque ED concernée.

L’intelligence artificielle (IA) est entrée dans une ère nouvelle, portée par l’essor de l’apprentissage automatique, l’apparition de nouveaux algorithmes, l’augmentation exponentielle des puissances de calcul et l’accessibilité croissante à des sources de données variées. L’IA n’est plus seulement un programme de recherche confiné aux laboratoires ou à une application précise : elle devient l’une des clés du monde à venir, déterminant notre capacité à organiser les connaissances, à leur donner un sens et à augmenter nos facultés de prise de décision.

Ce programme doctoral soutient des projets de recherche relevant du domaine de l'intelligence artificielle au sens large, notamment dans les champs des mathématiques, de l’informatique, de la robotique, de la médecine/santé, du climat, de l’environnement, de l’Univers et des humanités numériques.

Une attention particulière est portée aux projets de collaboration associant un directeur ou une directrice de thèse et un co-encadrant ou une co-encadrante de disciplines complémentaires de l’IA (aspects fondamentaux et applications).

Contact

Plus d'informations

Université d'été

Profitez de la période estivale pour garder le rythme et vous enrichir grâce aux cycles de conférences ouverts à tout public durant le mois de juillet !
 



Josephine Butler

Par Frédéric Regard

Récit d'une croisade féministe

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Ça se passe à la Faculté des Sciences et Ingénierie

Tout voir

Des formations riches et exigeantes

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.