portrait de Sophie Tran

Sophie Tran

Project Manager chez EIT Health France

Ce qui est développé au cours du doctorat, c’est la vision analytique, l’adaptabilité et la résolution de problèmes. Etre autonome est aussi capital. Il n’y a pas de grande différence dans la forme entre le projet de thèse et le poste que j’occupe

Sophie Tran, docteure alumna de Sorbonne Université est Project Manager chez EIT Health France depuis septembre 2019. Elle est venue aux devants des doctorants lors d’une conférence carrière en ligne fin avril 2020 pour partager son expérience, encourager et inspirer les doctorants.

Sophie Tran, pouvez-vous nous rappeler votre parcours ?

J’ai fait une licence Sciences de la vie, un Master en Biologie Intégrative Physiologie et un Doctorat en Biologie à Sorbonne Université. Je suis diplômée Docteure depuis mars 2019. Mon sujet de thèse portait sur la « diversité des macrophages dans le foie atteint de stéatohépatite non alcoolique ».
Au cours de mon doctorat, j’ai saisi les opportunités de développement personnel pour mieux connaître le monde professionnel. En première année de thèse (2016), j’ai participé aux Doctoriales, un séminaire d’une semaine organisé par le Collège doctoral de Sorbonne Université pour entrer artificiellement dans une ambiance de création d’entreprise/start-ups.
J’ai ensuite poursuivi en 2017 le Diplôme Universitaire de Génie Biologie et Médical (DUGBM). Cet enseignement, proposé par mon école doctorale de rattachement (ED 394 Physiologie, physiopathologie et thérapeutique), m’a permis de connaître les aspects innovation & application à la science, comment créer de la valeur à partir des idées de la recherche. (cf voir son témoignage – 6 Développement de carrières)
Fin 2018, j’ai intégré le Business Foundation Certificate (BFC) proposée par l’INSEAD qui m’a permis d’acquérir des compétences en commerce, en économie et en management en complément de ma formation scientifique (cf voir son témoignage)
Pendant mes études de doctorat, j’ai également contribué en tant que membre actif à l’organisation de deux événements. J’ai participé au forum BIOTechno Paris 2018. Mon implication consistait en l’organisation générale du forum et de certaines soirées Networking ainsi que le démarchage des entreprises. J’ai également été doctorante ambassadrice du Forum recrutements & carrières en Biologie organisé par le Collège doctoral.

Vous êtes Project Manager chez EIT Health, parlez-nous de cette structure et quelles sont vos missions en son sein ?

Effectivement, depuis septembre 2019, je suis Project Manager du programme Education Talent Marketplace chez EIT Health France. EIT Health France est la branche française de l’Institut Européen d’Innovation et de Technologie en santé. Le réseau EIT Health, soutenu par la Commission Européenne, réunit plus de 150 partenaires européens dans le domaine de la santé autour d’un objectif : avancer ensemble pour apporter l’innovation à tous les citoyens européens. Nos partenaires (industriels, académiques, clusters, hôpitaux, start-ups et autres acteurs de l’innovation en santé) se regroupent autour de trois volets constituant le triangle de la connaissance : formation, business création et projets d’innovation. Notre organisation est répartie sur 7 régions d’Europe et son siège social est à Munich.
Je travaille à la mise au point d’une solution afin d’attirer les meilleurs talents et de faciliter leur mise en relation avec les acteurs du secteur de la santé à l’échelle européenne. Ce projet se concrétisera dans les mois qui viennent après validation des instances dirigeantes d’EIT Health.
L’organisation, la gestion de budget, l’adaptation et la communication sont importants pour mener à bien mes missions. J’adapte mon langage en fonction des personnes avec qui je travaille (comme des entrepreneurs ou des créateurs de start ups). L’anglais fait partie de mon quotidien. J’ai également des déplacements professionnels en France et à l’étranger. Chaque jour est différent, c’est la magie du poste.
 

Par quels moyens avez-vous trouvé votre emploi ?

J’ai participé à plusieurs forums carrières afin de rencontrer des professionnels au sein de leurs entreprises. J’ai pu bénéficier de plusieurs ateliers pour mener à bien ma recherche d’emploi (DUGBM, INSEAD, APEC, Pôle emploi). J’étais ouverte à toutes les opportunités, prête à tester des postes que l’on pourrait me proposer : chef de projet dans l’industrie pharmaceutique, consultant…Plusieurs voies m’ont été offertes : une proposition de post-doc à l’étranger, une proposition en tant qu’ingénieur de recherche dans l’industrie et mon choix final s’est porté sur le poste de Project Manager chez EIT Health France
 

Quelles compétences acquises durant le doctorat ont représenté une plus-value pour votre poursuite de carrière ?

Ce qui est développé au cours du doctorat, c’est la vision analytique, l’adaptabilité et la résolution de problèmes. Etre autonome est aussi capital. Il n’y a pas de grande différence dans la forme entre le projet de thèse et le poste que j’occupe : il n’y a que le contenu qui est différent. Je mets en œuvre et conduit un projet dans le but d’obtenir un résultat optimal. J’ai pu bénéficier d’un environnement international au cours de mes études et la maîtrise de la langue anglaise est une plus-value non négligeable. 

Quels conseils donneriez-vous aux doctorants intéressés par une carrière comme la vôtre ?

Pensez dès le départ à développer votre réseau et accroître le nombre de vos contacts. Toutes les personnes que vous rencontrez sont intéressantes et vous aide à mûrir votre projet professionnel. Ne les négligez pas et maintenez la relation avec eux.
Si vous avez l’occasion de participer à des projets associatifs, je vous le conseille vivement, vous allez vous enrichir avec de nouvelles expériences.
Restez ouvert à toutes les opportunités, faites vos armes : savoir être, savoir vivre. Soyez curieux, suivez des formations. Le catalogue de formation du Collège doctoral est très enrichissant et complet. Plus tôt vous savez où vous voulez aller, plus tôt vous pouvez choisir les formations qui vous correspondent le mieux.
Lorsque vous postulez, surtout, pas de CV ubiquitaire. Ciblez les postes et adaptez votre CV et votre discours pendant l’entretien. Posez-vous la question, pourquoi moi ? Que puis-je apporter ?  Qu’est-ce que ma thèse m’a apporté au niveau personnel et professionnel ? Sachez mettre en valeur vos compétences.
3 mots à retenir : Curiosité, adaptation et réseau.

Témoignages d'alumni

D'anciennes et d'anciens étudiants de la Faculté racontent leurs parcours professionnels.



Propriété défendue

Par Arnaud-Dominique Houte

La société française à l’épreuve du vol. XIXᵉ-XXᵉ siècles

Faire sens, faire science

Par Astrid Guillaume et Lia Kurts-Wöste

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Ça se passe à la Faculté des Sciences et Ingénierie

Tout voir

Des formations riches et exigeantes

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.