Covid-19 / Sorbonne Université se mobilise pour ses étudiants : aides à la vie quotidienne, aides aux achats informatiques

Consultez la FAQ
  • Antiquité

CÉMA : Centre d'Étude Médiévale Anglaise

ÉA 2557

Le Centre d’Études Médiévales Anglaises (aujourd’hui ÉA 2557) a été créé en 1972, à l’initiative de Marguerite-Marie Dubois et Jean-Robert Simon ; il fut ensuite dirigé par André Crépin, puis Leo Carruthers jusqu’en octobre 2016.

Son propos était, dès son origine, non seulement de rassembler les médiévistes anglicistes de la Sorbonne, mais aussi d’offrir un lieu d’accueil et d’échange aisément identifiable par les collègues étrangers soucieux de dialoguer avec leurs homologues français, de fédérer les entreprises de recherche médiévistes anglicistes qui se développaient sur le reste du territoire français et de rendre à la communauté les services attendus d’un centre de référence.

Le CÉMA fait aujourd’hui partie de l’École Doctorale Mondes antiques et médiévaux de Sorbonne-Université.

Le CÉMA possède sa bibliothèque au sein de l’UFR d’Études anglophones (salle G323 : dictionnaires spécialisés, atlas linguistiques, ouvrages de philologie, éditions de textes médiévaux, bulletins et publications de l’Association des Médiévistes de l’Enseignement Supérieur, mémoires...), bibliothèque cataloguée dans le SUDOC, et qui est gérée en partenariat avec la bibliothèque de l’UFR d’Études anglophones

Le CÉMA partage à la Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, le bureau D420.

Le conseil du CÉMA regroupe au minimum cinq membres : directeur, directeur adjoint, webmestre, deux représentants des doctorants — voir onglet Équipes et Services.

Après avoir mené à bien la traduction de larges extraits d’un manuscrit du XIVe siècle, le CÉMA prépare désormais une anthologie numérique, L’Angleterre médiévale — voir onglet Traductions de textes médiévaux.
Le CÉMA recense et analyse les objets médiévaux porteurs d’inscriptions, fabriqués ou présents en Angleterre au Moyen Âge, afin d’en constituer une base de données en ligne — voir onglet Objets médiévaux inscrits.
Il étudie, notamment en partenariat avec des enseignants-chercheurs de l’ED5 de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université, le lexique technique des différentes langues vernaculaires au Moyen Âge.

Pour nos autres activités (prononciation restituée, surtitrages de concerts) et les colloques organisés par le CÉMA, voir onglet Historique de la recherche.

Vous souhaitez rédiger un doctorat en études médiévales anglaises.

Vous souhaitez inscrire un sujet sur l’Angleterre médiévale, en langue, littérature ou civilisation ? Contactez-nous et rejoignez un centre de recherches à taille humaine. Sorbonne-Université offre la possibilité de nombreuses co-tutelles avec des universités étrangères.

Les fonds de la Bibliothèque Interuniversitaire de la Sorbonne en études médiévales anglaises sont abondants et bien répertoriés, tant pour les sources primaires que secondaires, imprimées ou numériques.

L’École Doctorale Mondes anciens et médiévaux, à laquelle le CÉMA est rattaché, organise des rencontres doctorales et offre une formation aux outils de la recherche adaptée aux besoins des médiévistes. Elle finance des séjours, éventuellement à l’étranger, afin de permettre à ses doctorants de mener des recherches en bibliothèque ou de participer à des rencontres internationales.

Venez vous initier à la lecture des manuscrits médiévaux anglais !

Un samedi matin de chaque mois, le CÉMA réunit, en collaboration avec l’AMAES, un atelier de lecture et traduction de textes vieil-anglais et moyen-anglais, d’après manuscrits originaux en facsimilé.

Nos ateliers sont ouverts à tous, y compris aux débutants en anglais médiéval, et se déroulent à la Maison de la Recherche rue Serpente (dates des ateliers sur l'onglet Actualités et sur le site de l’AMAES). Contactez-nous si vous souhaitez y participer.

Un samedi matin par mois, le CÉMA organise un atelier de lecture et de traduction de textes vieil-anglais et moyen-anglais, d’après des images de manuscrits. Nous lisons ensemble le texte, puis en donnons collectivement une traduction.

L’atelier est ouvert à tous, y compris aux débutants en anglais médiéval. Nous disposons d’un écran pour projeter images et transcriptions, nous utilisons des dictionnaires en ligne, etc.

Les prochaines séances auront lieu de 10h-12h, salle D224, les samedis

  • 25 janvier 2020
  • 29 février 2020
  • 28 mars 2020

Après les aventures de Saint Eustache, dans le chapitre 64 de Jacob’s Well, nous lisons des énigmes du livre d’Exeter. Voici les documents dont nous nous servons :

Présentation des énigmes - quelques notes [Document manquant]

Autres documents utiles

Angleterre médiévale en ligne

Bientôt ici des textes de toute la période médiévale anglaise en traduction.

Prochains textes en ligne : The Old English Invention of the Cross ; extrait de Jacob’s Well.

Projet TREMA : TRaductions d’Extraits du Manuscrit Auchinleck

Nous remercions :

  • Mme le Dr. Alison Wiggins et M. le Professeur David Burnley de nous avoir généreusement accordé la permission d’utiliser leur transcription du texte du manuscrit,
  • M. James Cummings du Arts & Humanities Data Service au Royaume-Uni,
  • la National Library of Scotland et son personnel efficace et aimable.

 

 

Objets médiévaux inscrits

Bientôt ici, une base de données en ligne regroupant et analysant des objets médiévaux anglais portant des inscriptions.

Projets Objets médiévaux inscrits

Nous souhaitons regrouper dans une base de données les inscriptions vieil-anglaises, moyen-anglaises, françaises et latines portées par des objets produits ou possédés en Angleterre au Moyen Âge.

Si ce projet vous intéresse, n’hésitez pas à nous rejoindre ou à nous proposer une collaboration.

L’intérêt de cette enquête sera de fournir une photographie de la circulation de l’écrit au grand jour, en dehors des documents diplomatiques ou des codex qui sont trop souvent considérés comme les uniques vecteurs de la lettre et, partant, de la lettrure médiévale.

Cette entreprise nécessite différents types de dépouillements, que nous avons déjà entrepris.

Pour le domaine vieil anglais, il existe un relevé des inscriptions non-runiques, initié en 1971 et complété à plusieurs reprises par Elisabeth Okasha. Il n’existe pas d’équivalent pour le moyen anglais, sinon de manière embryonnaire sur le site internet du Digital Index of Middle English Verse (www.dimev.net). L’ancien français non plus n’a pas fait l’objet de relevés, au contraire de l’allemand médiéval : un projet est en cours de relevé des inscriptions latines et allemandes jusqu’en 1650 (Deutsche Inschriften Online www.inschriften.net).

Pour la période anglo-saxonne, Laura Guerra a établi un corpus d’une soixantaine d’objets inscrits dans son mémoire Inscriptions and Communication in Anglo-Saxon England AD 600-900, Utrecht, 2008, dir. Marco Mostert, augmenté par Sean Russell Mock, Say What I Am Called : A Corpus of Self-Referential Inscriptions, University of Oregon, 2016. Nous nous appuierons également sur l’excellente bibliographie de Victoria Symons (Runes and Roman Letters in Anglo-Saxon Manuscripts, Berlin : De Gruyter, 2016).

Puis, comme pour la période moyen-anglaise, nous aurons recours aux bases de données patrimoniales existantes (collections des musées, Portable Antiquities Scheme...). Nous disposons en outre d’un certain nombre de catalogues imprimés de collections muséales ou de fouilles par type d’objets (série Medieval Finds from Excavations in London, catalogues d’enseignes de pélerinages dressés par Brian W. Spencer ou H.J.E. van Beuningen & A.M. Koldeweij, etc.). Car nous savons déjà pouvoir nous concentrer sur certaines catégories d’objets particulièrement susceptibles de porter une inscription : cadeaux amoureux (peignes, broches, miroirs…), objets de la dévotion quotidienne (enseignes de pèlerinage, rosaires, ivoires…), enseignes politiques, textiles et costumes, etc.

À terme notre base de données pourra également rendre compte d’objets non conservés, pour lesquels nous avons une description précise, telle une commande, un règlement, une trace dans un inventaire, voire une évocation dans un texte littéraire.

Ce projet donnera lieu à deux rencontres scientifiques en 2019 et 2021.

Surtitrage de concerts en anglais médiéval

Le CÉMA est heureux de collaborer avec Benjamin Bagby lors de ses concerts à Paris. Certains de ses membres ont par le passé contribué à la rédaction des surtitres français de ses prestations en anglais médiéval. En mai 2017, une doctorante du CÉMA a mis en œuvre le surtitrage de Beowulf pour un concert en Sorbonne.

Moyen Âge, prononciation restituée et musique

Le CÉMA assiste depuis plusieurs années des ensembles vocaux qui souhaitent chanter dans une prononciation anglaise restituée, par exemple A Ceremony of Carols de Britten. 

En 2013, le CÉMA a reconstruit la prononciation de Didon et Énée de Purcell pour le Groupe Lyrique et Bernard Thomas. 

En 2017, le chœur du Centre de musique baroque de Versailles a demandé l’aide du CÉMA pour reconstituer la prononciation de deux motets du XVIIe siècle, de John Blow et Pelham Humfrey, pour un concert dans la chapelle du Château de Versailles.

En 2019, le Chœur de Chambre de la Cité et l’Ensemble Amadeus ont donné l’Hymn to the Virgin de Britten dans une prononciation restituée par le CÉMA.

 

Colloques et journées d’études du CÉMA

Le CÉMA organise un, parfois deux colloques par an, avec des invités venant d’autres centres français ou étrangers, souvent en partenariat avec d’autres équipes et centres de recherche. Les publications d’actes sont mentionnées.

NB : Tous les intervenants ne sont pas recensés ; jusqu’en 2000, seuls sont indiqués les noms des invités hors Sorbonne-Université.

  • 2016-2017 Co-organisation avec IREMUS de Paris-Sorbonne des Entretiens de Musique Ancienne en Sorbonne, colloque international, 12-13 mai 2017.
    Les actes du colloque sont en cours d’édition pour la revue Jardin de musique.
  • 2016-2017 Co-organisation avec le LAIRDIL de Toulouse III de journées d’études internationales Langue de spécialité dans l’Histoire : de l’antiquité à notre futur, 9-10 février 2017.
  • 2014-2015 Co-organisation avec OPVS (équipe ERC) du colloque international Every(wo)man’s Books of Salvation - The most popular medieval religious texts in Europe, their circulation and reception, 3-5 juin 2015. 
    Les actes du colloque sont en cours d’édition chez Brepols par Géraldine Veysseyre et Florence Bourgne.
  • 2013-2014 Peuples conquérants, peuples conquis. Perceptions identitaires au Moyen-Âge en Europe (IXe-XVe siècles). Colloque du CÉMA du 7 et 8 novembre 2014.
    Les actes du colloque ont été publiés sous la direction de Tatjana Silec et Alessandra Stazzone en tant que volume annuel de l’AMAES (2015).
  • 2012-2013 Voix saintes / Saintly voices. Colloque du CÉMA du 22 et 23 mars 2013.
  • 2011-2012 Voix (et voies) du désordre au Moyen Âge. Colloque du CÉMA du 23 au 24 mars 2012.
    Communications de : Thomas Pettitt (Odense) ; Laura Kendrick (Versailles Saint Quentin) ; Tinna Damgård-Sørensen, Søren Nielsen (Roskilde Viking Ship Museum) ; Olga Boiche (Paris IV), Martine Yvernault (Limoges), Alessandra Stazzone (Paris IV), Terence Dolan (UCD), Oxana Liehrmann (Paris IV), Denis Ferhatovic (Yale/Bilkent), Frances McCormack (Galway) et Ben Parsons (Leicester).
    Les actes du colloque ont été publiés sous la direction de Tatjana Silec en tant que volume annuel de l’AMAES (2013).
  • 2010-2011 Voix du peuple au Moyen Âge. Colloque du CÉMA du 25 au 26 mars 2011.
    Communications de : Richard Clouet (Las Palmas de Gran Canaria), Juliette Dor (Liège), Blaise Douglas (Rouen), Jodi-Anne George (Dundee), Maria Greenwood (Paris 7), Brian Hoyle (Dundee), Dino Meloni (Paris 4), Sarah Novak (Paris 4), Marc Rolland (Boulogne-sur-Mer), Catherine Royer-Hemet (Le Havre), Tatjana Silec (Paris 4), David J. Wrisley (American University of Beirut)..
  • 2009-2010 Voix de femmes médiévales / Medieval Women’s Voices. Colloque du CÉMA du 26 au 27 mars 2010.
    Communications de : Marie-Françoise Alamichel (Marne-la-Vallée), Piero Boitani (Rome), Anne Duggan (King’s College London), Isabelle Faure (Paris 4), Sandra Gorgievski (Toulon), Wendy Harding (Toulouse-Le Mirail), Elizabeth Kinne (Pennsylvania State Univ.), Angela Maguin (Montpellier 3), Katarina Livljanic (Paris 4), Ralf Lützelschwab (Berlin), Sarah Novak (Paris 4), Sheryl Savina (Paris 4).
    Les actes du colloque ont été publiés sous la direction de Leo Carruthers en tant que volume annuel de l’AMAES.
  • 2008-2009 Et la mer, et l’amour.... Colloque du CÉMA au Château de Vincennes (Service Historique de la Défense, département de la Marine), Pavillon de la Reine.
    Communications de : Josseline Bidard (Paris IV), Agnès Blandeau (Nantes), Régis Boyer (Paris IV), Jean Chapelot (C.N.R.S.), Clément Delesalle (Paris IV), Dominique Demartini (Paris III ), Émilie Denard (Paris IV), Elizabeth Durot-Boucé (Paris III), Claire Kappler (C.N.R.S.), Laurence Mathey-Maille (Le Havre), Terence McCarthy (Bourgogne), Fanny Moghaddassi (Strasbourg 2), Alain Morgat (Département de la Marine, Rochefort), Hans Sauer (Münich), Elizabeth Scala (Austin, Texas), Elsa Strietman (Cambridge), Martine Yvernault (Limoges).
  • 2007-2008 Palimpsestes : écriture, effacement et réinscription dans l’Angleterre médiévale. Colloque organisé en l’honneur d’André Crépin.
    Communications de : Gila Aloni (Lynn University, Floride), Florence Bourgne (Paris IV), Leo Carruthers (Paris IV), Gloria Cigman (Warwick), Gabriella Corona (York), Jean-Marc Elsholz (Paris I), Kevin Harty (La Salle University, Pennsylvanie), Myriam Méar (Paris IV), Stephen Morrison (Poitiers), Adrian Papahagi (Cluj, Roumanie), Jane Roberts (London), Winfried Rudolf (Oxford), Arlette Sancery (Paris IV), Colette Stévanovitch (Nancy II), Peter Stokes (Cambridge), Paul Szarmach (Medieval Academy of America), Claire Vial (Paris III).
    Présidents de session : Henry Daniels (Dijon), Laura Kendrick (Versailles-Saint-Quentin), Jean-Pascal Pouzet (Limoges), Tatjana Silec (Paris IV), Martine Yvernault (Limoges).
    Invités d’honneur : André Crépin, ainsi que Georges Bourcier, Hélène Dauby, Jean-Claude Martin et Marthe Mensah.
    Les actes du colloque ont été publiés chez Palgrave Macmillan.
  • 2006-2007 Exégèses et commentaires vernaculaires au Moyen Age en France et dans les Iles Britanniques (XIIe-XVe s.) - manuscrits, textes et contextes.
  • 2005-2006 Le beau : l’Angleterre médiévale et son univers esthétique. Communications de Josseline Bidard, Derek Brewer (Cambridge), Laurent Bury, Raeleen Chai-Elsholz, André Crépin, Marie-Pierre Gelin (Poitiers), Laura Kendrick (Versailles/Saint-Quentin), Aden Kumler (Harvard), Lucie Louvrier, Jean-Pascal Pouzet, Tatjana Silec.
  • 2004-2005 L’Irlande médiévale au miroir de l’Angleterre et de la France (invités : Terry Dolan, Olivier Viron, Alain Bonte, Scott Westrem, Olivier Szerwiniack, Diarmuid Scully.
    Les actes du colloque ont été publiés sous la direction de Florence Bourgne, Leo Carruthers et Arlette Sancery, Un Espace colonial et ses avatars. Naissance d’identités nationales : Angleterre, France, Irlande (Ve-XVe siècles), PUPS, 2008.
  • 2003-2004 Le royaume d’Angleterre au XIIIe siècle : les effets linguistiques et littéraires de la perte du duché de Normandie en 1204 (invités : Marthe Mensah, Chris Jones, Fabienne Toupin, Andrew Baume, Tony Hunt, Anne Mathieu, Stephen Morrison, Claire Vial).
    Les actes du colloque ont été publiés sous la direction de Florence Bourgne, Leo Carruthers et Arlette Sancery, Un Espace colonial et ses avatars. Naissance d’identités nationales : Angleterre, France, Irlande (Ve-XVe siècles), PUPS, 2008.
  • 2002-2003 Jeunesse et vieillesse : images médiévales de l’âge en littérature anglaise. Communications de Marguerite-Marie Dubois (Paris 4), André Crépin (Paris 4, Institut de France), Thierry Lesieur (Poitiers), Fanny Moghaddassi (Paris 4), Danièle Frison (Paris 10), Gloria Cigman (Warwick), Hélène Dauby (Paris 4), Carole Bauguion (Angers), Monique Caravel (Grenoble), André Lascombes (Tours), Kevin Harty (Philadelphia).
    Textes réunis et présentés par Leo Carruthers et Adrian Papahagi (publication par L’Harmattan, Paris, 2005).
  • 2001-2002 Paroles et silences dans la littérature anglaise du Moyen Age. Communications de Catherine Delesse (Artois), Henry Daniels (Lyon 2), Marie-France Alamichel (Marne-la-Vallée), John Ford (Toulouse 2), Gila Aloni (New York), Maria Greenwood (Paris 7), Claire Vial (Paris 3), Laurence Belingard (Rennes 2), Andrew Baume (Lycée Henri IV), Claire Kappler (CNRS Paris), Alain Sainte-Marie (Paris 4).
    Textes réunis et présentés par Leo Carruthers et Adrian Papahagi (publication par l’AMAES, Hors Série 10, 2003).
  • 2000-2001 Prologues et épilogues dans la littérature anglaise du Moyen Age (invités Colette Stevanovitch, Derek Brewer, Florence Bourgne, Scott Westrem, Karine Moreau-Guibert, Laura Kendrick).
    Textes réunis et présentés par Leo Carruthers et Adrian Papahagi ; publication par l’AMAES.
  • 1999-2000 Anges et démons dans la littérature anglaise du Moyen Age. Communications de Michael Alexander (St Andrews), Diane Calvert (Paris), Gloria Cigman (Warwick), Juliette Dor (Liège), Sandra Gorgievski (Toulon), Marthe Mensah (Reims), Stephen Morrison (Poitiers), Ruth Morse (Paris 7), Adrian Papahagi (Paris 4), Jean-Pascal Pouzet (Paris 4), Arlette Sancery (Paris 4), David Williams (McGill, Montréal).
    Textes réunis et présentés par Leo Carruthers (publication par les Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, Collection Cultures et civilisations médiévales, 2002).
  • 1998-1999 Justice et injustice au Moyen Age (invités : André Crépin, Jennifer Neville, Morgan Dickson, Richard Clouet, Terence McCarthy, Jean-Paul Debax, Gloria Cigman).
    Textes réunis et présentés par Leo Carruthers ; publication par l’AMAES.
  • 1997-1998 Rêves et prophéties (invités : Franck Zeitoun, Gila Aloni, Martine Yvernault -Gamaury, Blaise Douglas, Gloria Cigman).
    Actes réunis par Leo Carruthers ; publication par l’AMAES sous le titre de Rêves et prophéties au Moyen Age (1998).
  • 1996-1997 Sumer is icumen in : les Quatre Saisons (invités : Jennifer Neville, Angela Hurworth, Andrew Baume, Gloria Cigman, Sandra Gorgievski, Wendy Harding). 
    Actes réunis par Leo Carruthers ; publication par les Presses Universitaires de Paris-Sorbonne sous le titre de La Ronde des saisons : les saisons dans la littérature et la société anglaises au Moyen Âge (1998).
  • 1995-1996 Histoire et civilisation (invités : Jean-François Barnaud, Andrew Baume, Anne Berthoin-Mathieu, Florence Bourgne, Jean-Michel Rat).
  • 1993-1994 The Middle Ages After the Middle Ages (invités : Elisabeth Angel-Perez, Derek Brewer, Nicole Chareyron, Marie Couton, Kees Dekker, René Gallet, Sandra Gorgievski, Renate Haas, Laura Kendrick, James Noble, Eric Stanley, Derick Thomson).
    Actes réunis par Marie-Françoise Alamichel et Derek Brewer et publiés par Boydell & Brewer, Woodbridge, UK.
  • 1992-1993 Explication de textes (invités : Peter Clemoes, Cambridge ; Wendy Harding, Montpellier ; Régis Boyer, Paris IV ; Derek Brewer ; Gloria Cigman ; Terry Dolan).
  • 1992-1993 Heroes and Heroines in Medieval English Literature (invités : Eric Stanley, Oxford ; Andy Orchard, Cambridge ; Jill Mann, Cambridge ; James Wimsatt, Austin, Texas ; Guy Bourquin, Nancy ; Peter Clemoes ; Juliette Dor ; Derek Brewer ; Terry Dolan ; Jean-Jacques Blanchot ; Gloria Cigman).
    Organisé par Leo Carruthers en collaboration avec l’AMAES en l’honneur de son président André Crépin.
    Festschrift réuni par Leo Carruthers et publié par Boydell & Brewer, Woodbridge, UK.
  • 1991-1992 Nouveau monde, mondes nouveaux, en collaboration avec le Centre d’Etudes Médiévales de l’Université de Picardie, à Amiens, Crécy et Saint-Valéry-sur-Somme.
  • 1990-1991 The Medieval Imagination (invités : Norman Blake, Sheffield ; Ardis Butterfield, Cambridge ; Jean-Jacques Blanchot, Metz ; Juliette Dor, Liège ; Karl Reichl, Bonn ; Piero Boitani ; Derek Brewer ; Gloria Cigman ; Terry Dolan).
    Actes réunis par André Crépin et publiés par l’AMAES.
  • 1990-1991 Chaucer et les cultures d’expression française, exposition inaugurée par Madame le Chancelier Gendreau-Massaloux, Recteur de Paris, et Monsieur Michel Meslin, Président de Paris IV. Catalogue par Hélène Dauby.
  • 1989-1990 Aspects du mal (invités : Leo Carruthers, Amiens ; Jean-Claude Martin, SUNY New-York ; Gloria Cigman ; Terry Dolan).
    Actes réunis par Marie-Françoise Alamichel et publiés par l’AMAES.
  • 1988-1989 Histoire et littérature (invités : Paule Mertens-Fonck, Liège ; Derek Brewer ; Gloria Cigman).
  • 1987-1988 Crimes et châtiments (invités : Terry Dolan, Dublin ; Gloria Cigman, Warwick).
  • 1986-1987 L’autre (invité : Piero Boitani, Rome).
  • 1985-1986 L’expression du moi (invité : Derek Brewer, Cambridge).
  • 1984-1985 Caractères linguistiques des textes didactiques (invité : Peter Rickard, Cambridge).

Membres du CÉMA

  • Olga Boiché Khallieva (docteur 2012, formatrice dans le privé) 
    anglo-saxon, linguistique diachronique et contrastive, onomastique
  • Florence Bourgne (PR, Sorbonne-Université) 
    paléographies anglo-saxonne et moyen-anglaise, littératures et cultures matérielles anglo-saxonnes et moyen-anglaises, traduction, texte et image, XIVe-XVe siècles
  • Leo Carruthers (PR émérite, Sorbonne-Université)
    paléographies anglo-saxonne et moyen-anglaise, littératures et cultures anglo-saxonne, moyen-anglaise et post-médiévale, Tolkien, sermons, XIVe-XVe siècles
  • Hélène Dauby (docteur HDR, chercheuse indépendante)
    histoire de la langue, littératures anglo-saxonne et moyen-anglaise
  • Oxana Kharlamenko (PRCE, Université Paris 8)
    anglo-saxon, linguistique diachronique et contrastive, genre du nom
  • Christine Laferrière (enseignante agrégée, traductrice)
    littératures anglo-saxonne, moyen-anglaise et post-médiévale, Tolkien, traduction
  • Gabriel Leroueil (enseignant certifié)
    période angevine, histoire des croisades
  • Dino Meloni (MCF, Université de Tours)
    culture matérielle moyen-anglaise, transmission du savoir, histoire de l’alimentation, historiographie, XIIe-XVe siècles
  • Nolwena Monnier (MCF, Toulouse III-IUT A Paul Sabatier)
    littérature arthurienne, langues de spécialités
  • Tatjana Silec-Plessis (MCF, Sorbonne-Université)
    littératures et cultures anglo-saxonnes, moyen-anglaises et post-médiévales, Tolkien, culture scandinave, histoire de l’altérité
  • Claire Vial (MCF, Paris III)
    littératures anglo-saxonne et moyen-anglaise, littérature arthurienne, théâtre, poésie

 

Doctorants

  • Perdita Formentelli (doctorat non financé, dir. Leo Carruthers)
    littérature moyen-anglaise, littérature arthurienne
  • Delphine Mercuzot-Le Corfec (conservatrice à la Bibliothèque Nationale, dir. Leo Carruthers) 
    littérature et culture moyen-anglaises, manuscrits, incunables, William Caxton
  • Julia Pineau (enseignante agrégée, dir. Florence Bourgne)
    littérature et culture moyen-anglaises, justice, textes ricardiens
  • Solène Simon (contrat doctoral de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université, dir. Florence Bourgne)
    anglo-saxon, linguistique, auxiliaires et grammaticalisation
  • Nicolas Vodé (contrat doctoral de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université, dir. Florence Bourgne)
    moyen anglais, linguistique, lexicologie, histoire religieuse

Direction

  • Florence Bourgne (PR, Sorbonne-Université)

Direction adjointe

  • Tatjana Silec-Plessis (MCF, Sorbonne-Université)

Représentants des doctorants

  • Perdita Formentelli
  • Solène Simon

Webmestre

  • Dino Meloni (MCF, Université de Tours)

Coordonnées

Adresse physique

UFR Études anglophones - 1 rue Victor Cousin
75230 Paris CEDEX 05

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

Formations

Découvrez notre offre de formation

Lettres

La Faculté des Lettres de Sorbonne Université est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, des langues, des lettres, des sciences humaines et sociales.

 

 

Etudier à
la Faculté des Lettres

Les étudiantes et étudiants ont accès à 30 bibliothèques généralistes et spécialisées réparties sur les 12 sites et à un portail documentaire en ligne accessible 24 heures sur 24, regroupant plus de 1,5 million d’ouvrages. En outre la Faculté dispose d’espaces de coworking installés principalement dans plusieurs bibliothèques.

La vie associative

Découvrez nos 80 associations étudiantes !



Eloge du retard

Par Hélène L'Heuillet

Pourquoi les paysans vont sauver le monde

Par Sylvie Brunel

Graduate

25 000

Étudiants

1 200

Enseignants

720

Personnels

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignants-chercheurs et chercheurs.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.