Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières / Sorbonne Université se mobilise pour ses étudiants : aides à la vie quotidienne, aides aux achats informatiques

Consultez les FAQ

Les activités complémentaires

Le doctorant peut effectuer d’autres activités rémunérées non directement liées à leur projet de recherche pendant leur formation doctorale. La durée totale des activités complémentaires aux activités de recherche confiées au doctorant dans le cadre du contrat doctoral ne peut excéder un sixième de la durée annuelle de travail effectif fixée par le décret du 25 août 2000. Les doctorants contractuels ne peuvent exercer aucune autre activité d'enseignement ou d'expertise ou autre en dehors de celles prévues dans le décret n° 2016-1173 du 29 août 2016 modifiant le décret n° 2009-464 du 23 avril 2009 relatif aux doctorants contractuels des établissements publics d'enseignement supérieur ou de recherche. 

Les activités complémentaires

Les missions doctorales

Les doctorants bénéficiant d’un contrat doctoral peuvent effectuer une mission doctorale. Le recrutement sur une mission doctorale fait l’objet d’une sélection des candidat(e)s. Il est réservé aux doctorants recrutés sur contrat doctoral et ouvre droit à une rémunération supplémentaire. Le doctorant peut effectuer une ou plusieurs missions dans la limite d’une durée annuelle maximale d’1/6 d’un temps plein, toutes missions cumulées. Les chargés de mission doivent  suivre des formations spécifiques pour assurer au mieux leurs missions et ils acquièrent de fait, de nouvelles compétences valorisables pour leur avenir.
Il existe 4 types de mission doctorale :

  • Mission enseignement
  • Mission valorisation des résultats de la recherche scientifique et technique
  • Mission diffusion de l’information scientifique et technique
  • Mission d’expertise

Les chargés de mission dans les enseignements assurent un service annuel de 64h de travaux dirigés ou de travaux pratiques et sont intégrés dans une équipe pédagogique au sein d'une UFR. Ces enseignements se font en cycle licence et exceptionnellement en cycle Master et en fonction des besoins des départements d’enseignement.
Les chargés de mission peuvent être également affecté(e)s dans les enseignements de maîtrise de l’information scientifique en bibliothèque ou dans les enseignements transversaux de première année de licence (L1), en méthodologie. En Bibliothèques universitaires, les missions consistent en un enseignement portant sur la recherche bibliographique et la gestion de l’information scientifique. Quelques postes sont également proposés par le Département des langues. 

Les doctorants sont accompagnés par Sorbonne Université dans l’exercice de leur mission. Ils doivent notamment suivre les formations proposées par  le Collège doctoral sur l'enseignement et la pédagogie (voir le Catalogue de formation). Les UFR proposent également à l'ensemble de leurs doctorants chargés d'enseignement des formations spécifiques à leurs disciplines.

Les services universitaires et facultaires en charge de la recherche et de l’innovation proposent des missions de valorisation, en propriété intellectuelle et transfert technologique d'une part et d’autre part, sur les partenariats européens.
La valorisation de la recherche est un enjeu économique essentiel pour le développement et le rayonnement de l’Europe. La valorisation s’organise autour de quatre grandes missions :

  • les dépôts de demandes de brevets, dépôts de logiciels, de marques et la défense de droits d’auteurs,
  • le transfert technologique des innovations, brevetées ou non, issues des laboratoires soit vers des sociétés privées existantes ou par la création de nouvelles entreprises innovante
  • le développement des partenariats des laboratoires de Sorbonne Université avec des sociétés privées ou des organismes de recherche publics ou privés,
  • le développement de la participation de Sorbonne Université à la construction de l’Espace Européen de la Recherche à travers l’implication des chercheurs dans les projets de recherche communautaires

Le  collège doctoral de Sorbonne Université organise des formations, centrées sur la valorisation et l’entrepreneuriat qui sont particulièrement recommandées pour les chargés de mission. Vous retrouverez ces formations dans le Catalogue de formation.

Une mission de diffusion et de médiation scientifiques consiste à concevoir et mettre en place une action ou un événement entrant dans la programmation culturelle de l’université, d’établissements de culture scientifique comme Universcience ou de musées. Accompagnés par des professionnels de la médiation scientifique, les doctorants travaillent pour construire un projet de culture scientifique. L’objectif du projet : contribuer à l’ouverture culturelle des jeunes et des moins jeunes mais aussi participer à l’intégration de l’université dans la cité.

Une entreprise publique ou privée, une collectivité territoriale, une association, une administration, un établissement public ou une fondation peut faire appel à un doctorant(e) pour réaliser une mission courte de conseil ou d’expertise, sur une durée maximale de 32 jours par an. Cette mission, sans lien avec le projet de recherche du doctorant, peut prendre des formes très diverses selon les besoins : conseil technique, scientifique ou organisationnel, veille, étude bibliographique, étude de faisabilité, formation…

Pour un doctorant, une mission de conseil est l’occasion de mettre à l’épreuve ses compétences dans un contexte différent de celui du laboratoire, lui permet de s’enrichir d’une expérience supplémentaire, d'alimenter sa réflexion sur son avenir professionnel et de diversifier son réseau professionnel.

Pour une entreprise ou une collectivité, ce dispositif permet de diversifier ses méthodes de travail ou ses approches grâce à un regard extérieur, de profiter des compétences des jeunes chercheurs/ses, de repérer de futurs collaborateurs, ou encore de nouer ou étendre des liens avec la première université française.

Pour l’université et ses unités de recherche, envoyer en mission ses jeunes chercheurs est une manière de renforcer ses liens avec le tissu socio-économique, de repérer des partenaires potentiels pour des collaborations plus longues et de valoriser les compétences de ses personnels.

Les contrats doctoraux et les missions doctorales font l’objet d’une sélection distincte car fondée sur des critères différents. Ainsi, les postulants au doctorat intéressés par une mission doctorale doivent candidater sur ces missions de façon parallèle au processus de recrutement dans les écoles doctorales.
Les candidats doivent s’assurer qu’ils bénéficient bien d’un contrat doctoral tel que défini dans le décret du 29 août 2016. 

Le candidat à une mission doctorale doit remplir le formulaire en ligne sur la plateforme. Ce formulaire n’est accessible que pendant une période d’environ 2 mois entre la mi-juin et la fin août.
Le nombre de postes est déterminé en fonction des besoins exprimés par les départements d’enseignement des différentes disciplines via les UFR.
Le Collège doctoral centralise les candidatures et fournit aux UFR les listes de candidats ainsi que leurs dossiers.
Les UFR organisent des commissions qui consultent les dossiers en ligne et les classent. Ces commissions sélectionnent alors les candidats en tenant compte des compétences recherchées. Le Collège doctoral informe les candidats retenus par courrier électronique. Ceux-ci sont ensuite contactés par le bureau des ressources humaines de l’université compétent afin de signer un avenant à leur contrat doctoral.

Activités complémentaires dans le cadre d’un cumul d’activités

Des activités d'enseignement ou d'expertise peuvent être confiées en dehors du contrat doctoral, dans le cadre d'un cumul d'activités, dans les conditions précisées par le décret n° 2007-648 du 2 mai 2007 relatif au cumul d'activités des fonctionnaires, des agents non titulaires de droit public et des ouvriers des établissements industriels de l'Etat. 

Contact

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

En ce moment à la Faculté des Lettres

Tout voir

Tous les événements scientifiques, culturels et sportifs sont annulés jusqu’à nouvel ordre. Les fonctions essentielles de la Faculté (enseignement à distance, activités de recherche et activités administratives vitales) sont maintenues.

Formations

Découvrez notre offre de formation

Lettres

La Faculté des Lettres de Sorbonne Université est l’une des plus complètes et des plus importantes, en France et dans le monde, dans le domaine des arts, des langues, des lettres, des sciences humaines et sociales.

 

 

Etudier à
la Faculté des Lettres

Les étudiantes et étudiants ont accès à 30 bibliothèques généralistes et spécialisées réparties sur les 12 sites et à un portail documentaire en ligne accessible 24 heures sur 24, regroupant plus de 1,5 million d’ouvrages. En outre la Faculté dispose d’espaces de coworking installés principalement dans plusieurs bibliothèques.

La vie associative

Découvrez nos 80 associations étudiantes !



Eloge du retard

Par Hélène L'Heuillet

Pourquoi les paysans vont sauver le monde

Par Sylvie Brunel

Graduate

25 000

Étudiants

1 200

Enseignants

720

Personnels

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

La faculté de médecine est fermée au public et fonctionne selon un plan de continuité d’activité (recherche, pédagogie, administratif) depuis le lundi 16 mars 2020. La fermeture de la faculté au public entraîne de fait l’annulation de tous les cours en présentiel. Les activités de recherche et les activités administratives vitales sont maintenues, selon les conditions précisées par l’administration de l’université dans le Plan de Continuité d’Activité. Au-delà de l’arrêt des cours en présentiel, les bibliothèques universitaires sont fermées. La situation est en constante évolution, personnels et étudiants sont invités à consulter leurs mails, l’intranet de l’université et la FAQ pour se tenir informés.

Tous les usagers (étudiants et personnels) ont accès à des informations plus précises sur une page dédiée :

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PACES (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés

Covid-19 : Restez à la maison / Appliquez les gestes barrières

Ça se passe à la Faculté des Sciences et Ingénierie

Tout voir

Les enseignements en présentiel sont suspendus depuis le 16 mars et sont relayés par des enseignements à distance. Les fonctions essentielles de l’établissement sont maintenues dans le cadre d’un plan de continuité d’activités (PCA).

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignants-chercheurs et chercheurs.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.