27 DÉC 2018

Corinna Niemeyer, aujourd’hui nommée cheffe assistante à l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, a dirigé de 2016 à 2018 l’orchestre de Sorbonne Université et reviendra diriger un concert en mai 2019. Chaque année, le Chœur & Orchestre Sorbonne Université réunit de jeunes musiciennes et musiciens pour la plupart issus de l'UFR de musique et musicologie autour d’un projet musical ambitieux. Ce projet leur offre une formation de haut niveau grâce aux partenariats établis avec le pôle supérieur Paris Boulogne-Billancourt et le Conservatoire National Supérieur de musique de Paris.

L’orchestre symphonique de Sorbonne Université est composé d’environ 65 musiciennes et musiciens qui donnent ensemble de nombreux concerts et représentations en grand effectif ou formations réduites (concerts participatifs, pauses-musique, répétitions ouvertes, cérémonies...), dont trois au Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, les concerts de décembre et de mai incluant le Chœur Sorbonne Université. Corinna Niemeyer en a pris la direction en 2016, avec à cœur de former ces jeunes talents à devenir des professionnels. « C’est un challenge très intéressant de travailler avec un orchestre en formation. Les musiciens apprennent comment approcher une partition, partager des méthodes, s’écouter les uns les autres pour interagir... Toutes ces techniques permettent de s’approprier un morceau tout en s’intégrant dans un ensemble cohérent et harmonieux » explique-t-elle. Formée au Conservatoire supérieur de Munich, elle se passionne pour la musique orchestrale « tellement riche de timbres différents », et décide de poursuivre avec un master en direction d’orchestre à la Haute École des Arts de Zurich. Elle dirige ensuite de nombreux orchestres professionnels en Allemagne et en Suisse, et continue d’être invitée à diriger durant son expérience à Sorbonne Université : à l’Opéra de Cologne, à l’Opéra-Comique de Berlin, à l’Opéra national de Strasbourg, ou encore au Yomiuri Nippon Symphony Orchestra de Tokyo. Avec l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, l’un des plus connus d’Europe, elle travaille comme assistante de chefs dont elle admire le travail. « Je prends également en charge une partie des répétitions et des concerts avec l’orchestre » détaille-t-elle, soit une centaine de personnes. Elle qui a commencé le violoncelle à l’âge de 5 ans, assouvit encore aujourd’hui son désir de transmettre sa passion en dirigeant l’orchestre DEMOS, dispositif d'éducation musicale et orchestrale à vocation sociale destiné aux enfants, à la Philharmonie de Paris.

Corinna Niemeyer reviendra diriger un concert en mai 2019 avec l’orchestre de Sorbonne Université, en tant que première cheffe invitée, l’occasion d’exprimer une nouvelle fois ses talents auprès du public français.

Corinna Niemeyer
Corinna Niemeyer, première cheffe invitée à Sorbonne Université