31 janv. 2018

Le projet Ideation, porté par les professeurs Jean-Philippe Spano et Brigitte Autran, praticiens à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP et professeurs à Sorbonne Université, a reçu un soutien financier d’un million et demi d’euros de MSDAVENIR, fonds de dotation à la recherche dans les sciences du vivant, en partenariat avec la fondation Sorbonne Université. Ideation est un projet de recherche en cancérologie qui a pour objectif d’identifier de nouveaux biomarqueurs tumoraux.

À travers ces travaux, les équipes de recherche de Sorbonne Université et de l’AP-HP ont pour ambition de découvrir de nouvelles caractéristiques biologiques des tumeurs rares mais sévères, qui apparaissent chez des patients dont le système immunitaire est très affaibli, ainsi que chez des patients atteints de tumeurs rares du cerveau (environnement pauvre en cellules immunitaires). 

« Nous cherchons à mieux connaître le rôle du système immunitaire face à des cancers rares en ne nous basant pas seulement sur l’étude de la cellule cancéreuse mais en nous tournant vers le micro-environnement tumoral » a expliqué le professeur Jean-Philippe Spano. « Nous essayons ainsi de déterminer les biomarqueurs qui vont intervenir dans la réponse immunitaire. » 

Les tumeurs étudiées partagent les caractéristiques suivantes : un environnement immunitaire déficient, une sévérité importante, l’absence ou la rareté de données génétiques et immunogénétiques. Ce programme innovant sera mis en œuvre à l'hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière AP-HP dans le cadre des quatre centres de référence sur les cancers rares et du CLIP (centre labellisé INCa de phases précoces) Galilée sous l'égide de l'institut universitaire de cancérologie. 

« Nous sommes très heureux d’apporter notre soutien aux équipes d’Ideation. L’ampleur et l’ambition de ce projet sont la preuve du dynamisme et de l’excellence de la recherche française, en particulier dans le domaine clé de l’oncologie pour lequel la France occupe une place de premier plan » a souligné Dominique Blazy, président du conseil scientifique de MSDAVENIR. 

Grâce au soutien de MSDAVENIR, ces travaux de recherche devraient permettre de mieux comprendre ces tumeurs rares et d’ouvrir de nouvelles perspectives thérapeutiques pour les patients.