29 JANV. 2018

Le site Internet www.grippenet.fr permet, pour la septième année consécutive, de collecter des données sur les syndromes grippaux directement auprès de la population française. 5 600 volontaires se sont inscrits et participent à ce système de surveillance et de recherche, coordonné par Sorbonne Université, l'Inserm et Santé publique France.

GrippeNet.fr est actuellement, en France, le seul système permettant d’étudier les syndromes grippaux chez les personnes malades qui n’ont pas recours au système de soins.

Le pourcentage de participants déclarant des symptômes compatibles avec un syndrome grippal est passé de 2,3% des participants par semaine fin novembre 2017, à 5,0% fin décembre 2017, puis 4,0% début janvier 2018.

Depuis le lancement de l’étude en 2012, la participation des grippenautes a permis aux chercheurs de réaliser de nombreux travaux publiés dans des revues scientifiques internationales : surveillance des syndromes grippaux en Europe, facteurs de risque, efficacité vaccinale, opinion concernant la vaccination, grippe et femmes enceintes…

Les grippenautes constituent une cohorte rapidement mobilisable, qui a également permis il y a deux ans d’aider les scientifiques à identifier les aliments en cause dans la survenue d’un grand nombre de cas de salmonellose.

Cette année, un suivi particulier a été mis en place pour suivre des personnes traitées pour une maladie auto-immune ou inflammatoire chronique, une population dans laquelle l’impact de la grippe est mal connu.

GrippeNet