La Station Biologique de Roscoff, 150 ans d'histoire scientifique et humaine
  • Recherche

La Station Biologique de Roscoff, 150 ans d'histoire scientifique et humaine

Pendant 150 ans, de sa création à nos jours, la Station biologique s’est investie dans tous les domaines  de la biologie, de la zoologie pure à la génétique, de l’étude de la molécule à celle des écosystèmes, devenant rapidement un centre de recherche et d’enseignement de renommée internationale sous la tutelle de Sorbonne Université et du CNRS.

  • Le 21 avr. 2022

  • 20:30 - 23:00
  • Conférence

Cette conférence a pour objectif de raconter l’histoire de l’édification progressive d’un véritable mini-campus « les pieds dans l’eau » et l’histoire des chercheurs, ingénieurs et techniciens qui, de génération en génération, ont contribué à son développement.

Le conférencier : André Toulmond est biologiste marin. Il a été professeur à l'Université Pierre et Marie Curie et directeur de la Station biologique de Roscoff de 1994 à 2003.

En 1872, dans le nord du Finistère, Roscoff est un petit port vivant de la pêche, de l’agriculture et d’un commerce florissant avec l’Angleterre. Le 20 août de cette année Henri de Lacaze-Duthiers, titulaire de la chaire de Zoologie de la Sorbonne, crée sur le papier son « Laboratoire de Zoologie expérimentale » qu’il installe, en 1873, dans une maison meublée louée à l’année à Mme Rolland. En 1910, ce laboratoire devient la « Station biologique » et, d’extensions en agrandissements, il occupe aujourd’hui tout un quartier du centre-ville et deux bâtiments en périphérie du bourg. Pendant 150 ans, de sa création à nos jours, la Station biologique s’est investie dans tous les domaines  de la biologie, de la zoologie pure à la génétique, de l’étude de la molécule à celle des écosystèmes, devenant rapidement un centre de recherche et d’enseignement de renommée internationale sous la tutelle de Sorbonne Université et du CNRS. Cette conférence a pour objectif de raconter l’histoire de l’édification progressive d’un véritable mini-campus « les pieds dans l’eau » et l’histoire des chercheurs, ingénieurs et techniciens qui, de génération en génération, ont contribué à son développement.