Pourquoi devenir mécène de la fondation Sorbonne Université ?

  • S’associer à une vision de l’avenir pour la transformer en réalité
  • Créer une passerelle avec la première université française en sciences, médecine et lettres
  • Soutenir la recherche d’excellence et l’innovation, levier de la compétitivité, enrichir ses relations avec des laboratoires et des équipes de recherche de tout premier plan mondial.
  • Se rapprocher des  étudiants, des collaborateurs de demain et participer à l’évolution des formations
  • Renforcer  la responsabilité sociale de son entreprise en soutenant des projets porteurs de sens pour son  personnel, ses clients et ses partenaires

Exemples de projets soutenus

La fondation Sorbonne Université soutient :

  • La recherche avec les chaires, les fonds dédiés et les instituts
  • La réussite des étudiants de Sorbonne Université avec la mise en place de bourses
  • Le développement de l’attractivité de Sorbonne Université avec le financement d’équipements, des programmes d’échanges internationaux.

Les passeports pour le master

L'égalité des chances est un objectif majeur de la politique de formation de Sorbonne Université.

Or, chaque année, un certain nombre d'étudiants méritants se trouvent dans une situation financière difficile, du fait de ressources familiales limitées ou de bourses qui ne couvrent pas la totalité de leurs besoins. Parmi eux, beaucoup sont amenés à compléter leurs revenus en travaillant à temps partiel, ce qui peut compromettre leur réussite au sein de cursus exigeants.

La fondation met en place, grâce au mécénat, un programme de bourses pérennes, sur 5 ans, attribuées sur des critères sociaux et de mérite : il permettra à l'étudiant boursier de suivre une formation de la licence jusqu'au niveau master (L1 au M2) au sein de l’université. Ce soutien assurera l'autonomie financière de l'étudiant, afin qu'il puisse se consacrer pleinement à ses études.

L’université des patients : travailler « avec des patients pour les patients »

L’université des patients, fondée en 2010 par Catherine Tourette-Turgis, professeur des universités en sciences de l’éducation à Sorbonne Université, est un dispositif pédagogique innovant qui intègre dans des parcours universitaires diplômants des personnes touchées par une maladie chronique. L’université des patients a déjà formé et diplômé plus de 600 acteurs de santé dont 103 patients. 30% de ces patients ont trouvé du travail dans le domaine de la formation des adultes ou dans celui de l’éducation thérapeutique. D’autres ont poursuivi leur cursus académique, créé des associations de patients ou développé des outils dans le champ du « patient expert ».

Le fonds de soutien à la recherche MSDAVENIR et la fondation Sorbonne Université ont signé une convention de mécénat afin de soutenir ensemble le développement de l’université des patients.

La chaire "anticiper la maladie d'Alzheimer"

Financée par un don du Fonds AXA pour la recherche, cette chaire a pour objectif d'améliorer le dépistage de la maladie d'Alzheimer afin d'en prévenir les effets dès le stade asymptomatique, notamment en explorant la piste de biomarqueurs.

La chaire est portée par le professeur Harald Hampel, un expert reconnu mondialement pour son expérience en neurologie, en particulier ses recherches sur les maladies du cerveau, les biomarqueurs et la découverte thérapeutique de la maladie d'Alzheimer.

Soutenir les projets de la fondation : les avantages fiscaux

La fondation permet à ses mécènes de bénéficier d'avantages fiscaux importants.

Les dons effectués par les entreprises au titre du mécénat leur permettent de bénéficier d'une réduction d’impôts sur les sociétés égale à 60 % de la somme versée dans la limite de 5 pour mille (0,5 %) du chiffre d’affaires HT (Art 238 bis du CGI).

Lorsque le montant de la réduction d’impôt excède la limite annuelle, le solde non imputé peut être reporté pour le paiement de l’impôt dû au titre des cinq années suivantes.

 

En savoir plus

Karine Cunhac, chargée de mécénat des entreprises - Tél. 01 44 27 61 78

Mis à jour le 29 déc. 2017