Les conventions industrielles de formation par la recherche en entreprise (CIFRE) permettent à une entreprise de droit français d’embaucher un doctorant pour le placer au cœur d'une collaboration de recherche avec un laboratoire public. Ce partenariat aboutit à la soutenance d'une thèse en trois ans.
Ce dispositif offre un cadre privilégié de travail entre une entreprise et un laboratoire. Il permet à un jeune chercheur de réaliser son doctorat alternativement entre l'entreprise et le laboratoire et d’être rémunéré. De son côté, l’entreprise reçoit une subvention de la part de l'Association nationale de recherche et de technologie (ANRT). 

Le dispositif CIFRE à la faculté des Sciences et Ingénierie

Mis à jour le 25 janv. 2018