15 OCT 2019

Sorbonne Université organise son premier hackathon à destination des étudiants de ses trois facultés. L’objectif : concevoir le campus de demain en leur offrant par la suite la possibilité de réaliser leur projet. Au moment du lancement des inscriptions, Benjamin Thierry, Vice-président numérique, nous donne plus d’informations sur cet évènement.

Benjamin Thierry
Vice-président Numérique : Benjamin Thierry © Philippe Cap

Qu’est-ce qu’un hackathon ?

À l’origine, le hackathon est un événement durant lequel des développeurs se réunissent afin de travailler sur des projets de programmation en mode collaboratif. Depuis peu, cette manière de travailler collectivement a débordé les frontières de l’informatique et permet d’organiser des sessions de travail autour d’un thème donné.

Pourquoi un hackathon à Sorbonne Université ?

Lorsque nous avons commencé à réfléchir à la modernisation des systèmes d’information de l’établissement, nous avons souhaité impliquer directement les communautés dans ces changements et travailler sur un mode collaboratif. C’est pour cela que nous avons lancé la grande consultation Sorbonne Université Numérique 2025 au début du processus. Mais ce n’était pas suffisant.
Le hackathon constitue une deuxième étape pour faire du numérique une cause commune et bénéficier d’idées auxquelles nous n’aurions pas nécessairement pensé. C’est un pari sur notre intelligence collective.

À qui est-il destiné ?

Cette première édition est spécifiquement destinée aux étudiants des trois facultés de Sorbonne Université. D’abord parce que nous avons souhaité que cette première initiative porte sur l’invention du campus de demain au service des étudiants.

Ensuite parce que nous voulons que la transformation numérique ne soit pas uniquement faite au nom des étudiants, mais avec eux. Ce hackathon permettra donc de mettre en place les meilleures conditions pour qu’ils deviennent partie prenante du projet.

Comment va-t-il se dérouler concrètement ?

Dans « Hackathon », il faut entendre « marathon », c’est une course de fond intellectuelle. Le hackathon va permettre à des équipes de 3 à 5 étudiants et étudiantes, paritaires et représentatives des trois facultés de l’établissement, de travailler à un projet innovant au service de la modernisation des campus de Sorbonne Université.

Ils vont pendant 24h, du lundi 9 décembre 17h au mardi 10 décembre même heure, au cœur du campus des Cordeliers, réfléchir, concevoir et travailler à la présentation de leur projet. Il s’agira d’inventer, grâce au numérique, un service, un produit, des modalités de vie nouvelles. 

Les projets seront exposés devant un jury sous la forme d’une maquette, d’une vidéo, d’un projet d’appli web, d’un site de présentation, de sketches ou d’un pitch. Les deux équipes lauréates seront ensuite accompagnées pendant un an pour concrétiser leur projet.

Comment s’inscrit-il dans le schéma directeur du numérique de Sorbonne Université ?

Le hackathon fait écho à notre volonté de faire du schéma directeur du numérique de Sorbonne Université une entreprise co-construite, collaborative et impliquant les usagers.

À terme, nous prévoyons d’ouvrir le hackathon également aux personnels et aux enseignants-chercheurs. Cette édition est donc un test grandeur nature pour multiplier les outils collaboratifs au service de la modernisation du numérique de l’établissement.

Quel message voulez-vous faire passer aux étudiants pour les inciter à participer à cet évènement ?

Les étudiants ne sont pas de simples utilisateurs des systèmes d’information. Avec le hackathon de Sorbonne Université et la démarche collaborative que nous promouvons, ils peuvent aussi devenir acteur de la modernisation de leur université, au plus près de leurs besoins et de leurs aspirations. Ne ratez pas l’occasion de construire avec nous SUN 2025.

Pour vous inscrire au hackathon