04 SEP 2019

ERCcOMICS, projet porté par Sorbonne Université, a lancé sa quatrième et dernière saison avec six nouveaux projets animés inspirés de projets ERC. Les illustrateurs travaillent main dans la main avec les chercheurs pour raconter en image leur travaux de recherche.

En partenariat avec l'agence de communication La Bande Destinée, les projets ERC sont illustrés dans différents styles mettant ainsi en valeur les enjeux scientifiques et les travaux des chercheurs. 

Chaque semaine sur le site ERCcOMICS, un nouvel épisode des six derniers projets sera dévoilé.

L'équipe d'ERCcCOMICS sera présente à la Fête de la science en octobre prochain.

Fabula

Fabula
Fabula © La Bande Destinée

Au cours de la dernière décennie, les médias sociaux sont devenus l'une des principales sources d’information dans le monde entier. Pourtant, ils s'accompagnent d'un risque d'exposition à des informations intentionnellement fausses. La diffusion à grande échelle de fake news est récemment devenue un enjeu majeur à la suite de l'élection controversée du président Donald Trump et du vote du Brexit. L'ambition du projet " GoodNews " mené par le professeur Bronstein est de renforcer la capacité technologique de détection algorithmique des fausses nouvelles dans les médias sociaux en utilisant un nouveau paradigme.

Dans le royaume magique imaginé par Lorenzo Ghetti et Francesco Guarnaccia, la réalité est contrôlée par des forces qui dépassent la logique. Des histoires étranges commencent à se répandre. Et s'il était vrai que les sorts de guérison par le froid font partie d'une conspiration ? que les maladies sont en fait causées par des entités invisibles appelées "bactéries" ? que la Terre n'est pas une crêpe aux myrtilles reposant sur le dos d'un cochon d'Inde cosmique, mais une sphère tournant dans l'espace ?

Hateful birds

Hateful birds
Hateful birds © La Bande Destinée

« Je hais les Brexiteers, ils ont trahi mon avenir". Ces paroles d'un jeune de 18 ans lors du référendum du Brexit représentent un phénomène croissant et inquiétant : l'hostilité électorale. L'hostilité électorale est l'ensemble des sentiments négatifs (frustration, colère, mépris, dégoût) à l'égard d'individus ou de groupes en raison de leurs préférences électorales réelles ou perçues.

La recherche menée par Michael Bruter a pour objectif d’étudier les causes et les conséquences de cette hostilité électorale chez les individus, les groupes et la société afin de comprendre pourquoi et comment elle évolue au fil du temps. Pour cela, il combine des méthodes de recherche innovantes : une enquête par panel dans 27 pays, des expériences visuelles, physiologiques et sur le terrain, des journaux d'élection, des groupes de discussion familiaux, etc.

Imaginé par Tuono Pettinato, L'âge de l'hostilité électorale est une satire sociale pleine d'esprit où les oiseaux commencent à discuter d'une sécession avec les humains.

Something in the water

Something in the water
Something in the water © La Bande Destinée

Il y a quatre milliards d'années, la vie a conquis la Terre. Se développant jusqu'à devenir omniprésente, elle a redéfini le monde inorganique qui la soutient aujourd'hui, comme un squelette supporte la chair. Mais il fut un temps où la vie n’était nulle part visible et où les minéraux évoluaient et changeaient par eux-mêmes. Le projet de recherche PROMETHEUS dirigé par le professeur Juan Manuel Garcia-Ruiz est une exploration de ce monde primordial.

Les dessins et l'imagination de Till Lukat accompagnent le professeur lors d'un voyage de recherche pour trouver les restes de cette planète Terre inorganique perdue sur un lac salé isolé en Afrique.

Il était une fois, il y a quatre milliards d'années, quelque chose dans l'eau dévoilait le mystère scientifique le plus grand, mais le moins connu : l'origine de la vie.

Rethinking Disability

Rethinking Disability
Rethinking Disability © La Bande Destinée

On estime qu'environ 10 % à 15 % de la population mondiale souffre d’un handicap et ce nombre devrait augmenter au cours des prochaines décennies. Comment le handicap est-il devenu une préoccupation mondiale et comment ce concept est-il compris dans un monde multiculturel ? Le projet Rethinking Disability dirigé par le docteur Monika Baar cherche à répondre à ces questions en lançant la première étude sur les répercussions de l'Année internationale des personnes handicapées des Nations Unies (AIPH, 1981) à travers le monde.

L'auteure Hélène Bléhaut guide Monika et son équipe de recherche avec esprit et finesse. Maximisant le potentiel du journalisme graphique, elle livre des théories, des informations et des histoires qui bouleversent notre perception.

Little Things

Little things
Little Things © La Bande Destinée

Nous modifions la composition de l'atmosphère terrestre, ce qui entraîne de graves conséquences pour l'environnement et notre bien-être. Les minuscules particules d'aérosols sont globalement responsables d'une grande partie des effets sur la santé et de la mortalité liés à la pollution atmosphérique. Elles jouent également un rôle majeur dans la dérégulation du climat terrestre.

Porté par Nonne Prisle, le projet SURFACE permettra de démontrer et de quantifier les impacts potentiels de ces particules sur la surface de l'atmosphère. Little Things d'Amanda Vähähämäki est une fiction où des personnages miniatures et des nanoparticules flottantes parlent du changement climatique.

The Over Exciting Brain Zoo

The Over Exciting Brain Zoo
The Over Exciting Brain Zoo © La Bande Destinée

Les neurones de notre cerveau sont responsables de tous nos comportements : tomber amoureux, admirer quelque chose de beau, faire la guerre. Il existe des douzaines de types de neurones qui ont une apparence bien différente. L'objectif du Docteur Koen Vervaeke et de son projet SURFACE INHIBITION est de découvrir le rôle spécifique des neurones inhibiteurs de notre comportement.

Les neurones inhibiteurs peuplent également la BD The Over Exciting Brain Zoo, écrite et dessinée par Matteo Farinella, neuroscientifique et auteur de Neurocomic (2013) et de The Senses (2017). Ici, le cerveau est un vaste océan mystérieux, habité par des créatures électriques appelées "neurones". Un riche collectionneur fasciné par ces êtres tente de construire un aquarium qui recrée la structure du cerveau.