Rencontre avec Maxime Lacoche, coordinateur des actions de prévention et de promotion de la santé
  • Covid-19
  • Université

Covid-19. La mission de Maxime Lacoche : promouvoir le bien être et la santé

Arrivé à Sorbonne Université en décembre 2019, Maxime Lacoche est coordinateur des actions de prévention et de promotion de la santé au SUMPPS (Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé). Il prend son rôle très à cœur et nous partage l'importance de ses missions auprès des étudiantes et étudiants, particulièrement en cette période de confinement.

En quoi consistent vos missions ?

Maxime Lacoche : J'ai un rôle de sensibilisation et d'accompagnement des étudiantes et étudiants. Dans le cadre du plan général de promotion de la santé élaboré au SUMPPS avec les cliniciens, les associations étudiantes et la DFLTV, je mets en place et j'anime des actions de prévention et de promotion de la santé sur différentes thématiques prioritaires : la prévention du suicide, la gestion des situations de stress, les addictions, la sexualité, la nutrition... Je coordonne également trois étudiants relais santé (ERS).
 
Quels changements a entraîné le confinement dans votre travail ?

M. L. : Dans le cadre du plan de confinement mis en place par le SUMPPS, tant pour la continuité de la prise en charge clinique de la communauté étudiante que pour la prévention, j'ai eu pour mission de me rapprocher des plus isolés, c'est-à-dire près de 3 500 étudiantes et étudiants confinés dans 35 résidences CROUS, par téléphone ou par mail. L'objectif est de prendre des nouvelles, de les informer de l’offre clinique du SUMPPS et de les inciter à participer aux ateliers bien-être par Skype. À ce jour, 649 ont été contactés.
 
Comment procédez-vous et quels retours avez-vous eus ?

M. L. : Avec les cliniciens du SUMPPS, nous avons créé un script téléphonique pour veiller à la qualité des contacts. Les appels peuvent aller de 5 à 20 minutes. Nous invitons les étudiantes et les étudiants à s'exprimer en toute confidentialité en leur posant des questions ouvertes et chaleureuses. Nous les invitons à évoquer leurs activités, ce qu'ils font chez eux, nous les valorisons, nous leur proposons également un suivi à distance en téléconsultation selon leurs besoins, pour prendre soin d’eux.
 
Régulièrement, M. Pereira, psychologue clinicien au SUMPPS, organise des séances de supervision avec les ERS, le Dr Régnier et moi-même pour échanger sur cette mission de prise de contact et d’écoute à laquelle nous n’étions pas préparés.
 
J'ai été très alerté par l'isolement que peut causer le confinement. Certains sont seuls et isolés dans de très petites surfaces, tristes, avec une augmentation de stress, des peurs. Les personnes contactées étaient ravies que l'université s'intéresse à elles.
 
Quelles initiatives originales avez-vous menées durant cette crise sanitaire ?

M. L. : Afin de promouvoir le bien-être, il avait été prévu avant la mise en quarantaine d'installer des cocons à micro-sieste sur les campus. Cette mise en place me tenait particulièrement à cœur et - malgré la situation sanitaire - j'ai poursuivi et mené à bien le projet à destination des étudiantes et étudiants de la faculté de médecine qui sont réquisitionnés. J'ai contacté la société Nap&Up qui a gracieusement offert un cocon à micro-sieste qui a été installé dans le service de cardiologie de la Pitié-Salpêtrière (photo de gauche).

Autre exemple, la mairie du 1er arrondissement nous a proposé d'offrir une centaine de paquets de chocolats de la Maison Gosselin à l'ensemble des personnels soignants de l’hôpital universitaire de la Pitié-Salpêtrière. Là encore, j’ai assuré une partie de la logistique. C'était un moyen de leur dire que l'on pense à eux, notamment aux étudiantes et étudiants dont certains sont très jeunes (photo de droite).

Liens utiles

  1. Le site du SUMPPS

À la Une

Toutes les démarches sont dématérialisées. Les campus ne sont pas accessibles avant le 13 septembre.

Pour tout renseignement appelez le Fil Jaune : 0 805 360 804 (appel gratuit) (du lundi au vendredi, de 10h à 17h)

Rentrée 2021

Vous trouverez sur cette page les indications relatives au parcours de rentrée étape par étape, pour bien débuter votre année universitaire à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.

Découvrir la Faculté des Lettres en 8 vidéos

Nouvelle série de 8 vidéos présentant l'essentiel à savoir pour la rentrée en Faculté des Lettres, à l'attention de toutes les nouvelles étudiantes et étudiants.

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clement

Regards sur la crise du coronavirus

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Des formations riches et exigeantes

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.