Cratère Jezero
  • The Conversation

Images de science : Le site d’atterrissage martien, le cratère Jezero

Le format « Images de science » vous propose de décrypter une photographie particulièrement signifiante d’un point de vue scientifique, de la décrire et d’en comprendre les enjeux.

Voici le décor dans lequel le rover Perseverance va évoluer dans les prochaines années : ce site appelé Jezero est un cratère, d’une cinquantaine de kilomètres de diamètre, formé par un impact météoritique que l’on estime remonter à environ 4 milliards d’années.

Il y a environ 3 milliards d’années, Mars avait une atmosphère, l’eau liquide était présente et ce cratère était alors un lac, puis, 500 millions d’années plus tard, celle-ci a commencé à disparaître, et le lac s’est asséché. On peut observer, à gauche, sur la photo les méandres laissés par une ancienne rivière imposante, de 500 mètres à un kilomètre de large. Cette rivière a charrié des sédiments, leur dépôt forme le relief en forme d’éventail, un delta, visible à l’entrée du lac.

Pourquoi ce site d’atterrissage ?

Lorsque l’on décide d’envoyer un rover sur Mars, le site n’est bien sûr pas choisi au hasard, il est discuté entre chercheurs et ingénieurs. Les chercheurs vont mettre en avant l’intérêt scientifique de la zone, et les ingénieurs la faisabilité technique. Jezero était déjà connu des missions précédentes, mais, pour un atterrissage garanti, il fallait cibler une zone bien trop précise (Jezero avait été nominé, puis écarté, lors du choix du site d’atterrissage de Curiosity), maintenant de nouvelles techniques de navigation vont être utilisées pour permettre de déposer le rover dans la zone définie.

Le mot d’ordre principal de la mission est « suivre l’eau », l’élément indispensable pour toute forme de vie connue. Le choix d’un ancien lac doté d’un delta créé par une ancienne rivière remplit donc cet objectif. Ce site va également permettre de faire de la géologie et en apprendre plus sur l’évolution de Mars. Il fallait une zone assez riche et diverse. En effet, se poser dans une zone totalement désertique aurait été beaucoup moins intéressant, ici le rover pourra explorer le fond du lac, le delta et même les zones moins perturbées par l’impact. Dans le cas de Jezero, la présence d’argile dans le delta est à noter : cette structure a la faculté de pomper de la matière organique.

S’il y a des traces fossiles de vie, ou au moins des molécules qui auraient pu servir de précurseurs, on a une chance d’en détecter dans l’argile ou dans les roches voisines. Le rover Perseverance aura notamment pour mission de réaliser quelques dizaines de prélèvements choisis à l’aide des instruments de bord (caméras, analyses spectroscopiques, etc.). Une analyse beaucoup plus précise pourra ensuite avoir lieu après leur retour sur Terre.


Itinéraire possible du rover Perseverance. NASA, CC BY

Michel Cabane, Professeur émérite au laboratoire LATMOS, Institut Pierre Simon Laplace (IPSL), Sorbonne Université

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

Les grandes inventions qui font le monde

La quatrième conférence du cycle "Les grandes inventions qui font le monde" se tiendra le 28 avril et sera consacrée aux défis informatiques : des réseaux sociaux à l'intelligence artificielle en Europe, Amérique latine et Amérique du Nord.



Petit vocabulaire actuel - Tchèque

Par Klara Notaro, Pavla Poláchová et Aurélie Rouget-Garma

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clément

Regards sur la crise du coronavirus

Graduate

25 000

Étudiantes et étudiants

1 200

Enseignantes et enseignants

720

Personnels

Formations

Découvrez toute notre offre de formation

Médecine

La faculté de Médecine assure l’enseignement des 3 cycles d’études médicales : de la PASS (intégrée à la faculté) au 3e cycle incluant des DES, DESC, DU et DIU. Les enseignements sont dispensés principalement sur deux sites : Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. La faculté dispense également des enseignements paramédicaux : l’orthophonie, la psychomotricité et l’orthoptie. Le site Saint-Antoine intègre une école de sage-femme.

Etudier à
la faculté de Médecine

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants et leur propose une large offre de formations ainsi qu’un accompagnement adapté à leur profil et à leur projet.

La vie associative

La diversité des étudiants et de leurs parcours est l’une de nos richesses. Sorbonne Université s’engage pour la réussite de chacun de ses étudiants.

21 393

usagers

17 527

étudiants

715

hospitalo-universitaires

12

centres de recherche

Chiffres-clés


Découvrir les dernières parutions

Toutes les parutions

La Rue qui nous sépare

Par Célia Samba

Les langues de la médecine

Par Pascaline Faure

La médecin

Par Karine Lacombe, Fiamma Luzzati

Une infectiologue au temps du corona

Le Cinéma intérieur

Par Lionel Naccache

Projection privée au cœur de la conscience

Face aux risques

Par Pascal Griset, Jean-Pierre Williot, Yves Bouvier

Une histoire de la sûreté alimentaire à la santé environnementale

Sorbonnavirus

Par Pierre-Marie Chauvin et Annick Clément

Regards sur la crise du coronavirus

Ça se passe à la Faculté des Sciences et Ingénierie

Tout voir

Des formations riches et exigeantes

La faculté accompagne plus de 20 000 étudiants vers le monde professionnel grâce à une très large offre de formations adossées à la recherche, disciplinaires et interdisciplinaires, afin de répondre à tous les défis, scientifiques, technologiques et sociétaux. Son cycle d’intégration pluridisciplinaire et son dispositif majeure-mineure en licence, ses 80 parcours de masters, ses formations internationales, ses cursus en apprentissage et son offre de formation continue permettent de proposer des parcours riches et exigeants, adaptés aux projets de chacun, nourris par les recherches de ses enseignants-chercheurs et chercheurs.

Recherche

Couvrant tous les champs de la connaissance en sciences et ingénierie, la Faculté des Sciences et Ingénierie soutient la recherche au cœur des disciplines, la recherche aux interfaces, le développement de partenariat avec les entreprises, et favorise l'émergence de nouvelles thématiques pour répondre aux grands enjeux  du XXIe siècle.

La vie à
la Faculté des Sciences et Ingénierie

Que ce soit sur le campus Pierre et Marie Curie, ou dans ses trois stations biologiques, à Banyuls, Roscoff et Villefranche, la Faculté des Sciences et Ingénierie constitue à la fois un lieu d'enseignement, de recherche et d'épanouissement intellectuel, où cours, conférences, colloques, congrès, expositions et autres manifestations scientifiques rythment la vie de ses étudiants et de ses personnels.

La vie associative à la faculté des Sciences et Ingénierie

Vie associative

Découvrez la vie associative de la Faculté des Sciences et Ingénierie.