18 JUIL 2019

Soucieux de favoriser l’accès aux innovations en cancérologie pour tous les cancers, l’institut Universitaire de Cancérologie AP-HP - Sorbonne Université est heureux d’annoncer que les groupes k-virogref et CANCERVIH viennent d’être labélisés réseaux nationaux « cancers rares » pour la période 2019-2024, lors de leur première évaluation par l’INCa à la suite de leur création en 2013 et 2014.

Le réseau k-virogref, coordonné par le Pr. Véronique Leblond et le Dr Sylvain Choquet à la Pitié-Salpêtrière, est dédié à la prise en charge des cancers viro-induits post-transplantation (d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques).

Le réseau CANCERVIH, coordonné par le Pr. Jean-Philippe Spano à la Pitié-Salpêtrière, est dédié à la prise en charge des cancers intervenant chez les personnes vivant avec le VIH.

Les deux groupes sont très impliqués dans le CLIP² Galilée (Centre Labélisé INCa de Phases Précoces) qui a une thématique « cancers rares ». Au sein de cette structure, k-virogref et CANCERVIH ont pour ambition principale d’améliorer l’accès des patients immunodéprimés à l’innovation thérapeutique, notamment par la création et la mise en place d’essais cliniques spécifiques.

k-virogref et CANCERVIH sont également très engagés dans le SIRIC CURAMUS (Site de Recherche Intégrée sur le Cancer), coordonné par le Pr. Marc Sanson à la Pitié-Salpêtrière, puisqu’ils s’intègrent parfaitement dans le programme dédié aux cancers rares en immunohématologie.

Partageant des objectifs communs dans l’optimisation de la prise en charge des cancers intervenant chez les personnes immunodéprimées, k-virogref et CANCERVIH fusionneront dans les 5 ans à venir pour ne former qu’un seul réseau national unique « cancers chez les immunodéprimés ».

 

A propos :

L’Institut universitaire en cancérologie (IUC) regroupe les forces de soins, de recherche et d’enseignement dédiées à la cancérologie au sein de Sorbonne Université et des hôpitaux du groupe hospitalier AP-HP. Sorbonne Université (Pitié-Salpêtrière, Saint-Antoine, Tenon, Trousseau, Charles-Foix, Rothschild, La Roche-Guyon). Au total, ce sont près de 5000 professionnels et /ou 90 équipes qui œuvrent collectivement pour combattre le cancer sur tous les fronts.

Les équipes de l’IUC placent le patient au cœur de leur action. Chaque année, elles proposent une prise en charge personnalisée à plus de 16000 patients de tous âges, pour tous les types de cancers. Elles mettent en œuvre l’ensemble des modalités de prise en charge et interviennent à toutes les étapes du parcours, depuis l’évaluation des risques de cancer (à travers la plate-forme de gestion des risques) jusqu’à l’après cancer.

Les équipes de l’IUC sont investies dans le développement de thérapies innovantes et contribuent activement à la définition de la prise en charge cancérologique de demain reposant sur un partenariat transdisciplinaire. Elles sont à l’origine d’une offre de formation complète allant des sciences fondamentales à la prise en charge spécifique touchant aussi bien les patients que les professionnels de santé. L’Institut Universitaire de Cancérologie AP-HP - Sorbonne Université est à l’origine d’une production scientifique importante (plus de 1000 publications et communications par an) et entretiennent des échanges privilégiés avec les équipes de Sciences Humaines de Sorbonne Université et l’Université des Patients pour favoriser la transversalité des savoirs.